Les liens utiles

ϟ Le Contexte
ϟ Le Réglement
ϟ Listing des avatars
ϟ Listing des métiers
ϟ Listing des pouvoirs
ϟ Les PV
ϟ Les Scénarios

ϟ Magic pas à pas

Partagez| .
Ezéchiel U. Crowford ~ L'Enfer peut bien brûler... Et le Paradis avec
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


ϟ Parchemins : 153

MessageSujet: Ezéchiel U. Crowford ~ L'Enfer peut bien brûler... Et le Paradis avec Mer 3 Fév - 17:37



« Ezéchiel U. Crowford »
Mon paradis est mon enfer si tu es loin de moi



Informations
AGE › 24 ans
DATE DE NAISSANCE › 24 janvier 1992
LIEU DE NAISSANCE › Manoir Crowford
ORIGINES › Anglaises
SANG › Pur
BAGUETTE › Bois d'if, plume de phénix, 28,5 cm
PATRONUS › Tigre
EPOUVANTARD › Lui difforme
METIER › Directeur du département de Protection de la Magie
STATUT › En couple
CARACTERE › Égocentrique – Ingrat  – Obstiné – Optimiste – Dynamique – Intelligent – Arrogant – Railleur – Fidèle
DON PARTICULIER › Aucun
GROUPE › Ministère
AVATAR › Ian Somerhalder
CREDITS › Aelyne

MA PERSONNALITE › La première chose qu'il faut savoir sur Ézéchiel, c'est qu'il partage le monde en deux catégories : le sien, et le reste. Et évidemment, celui qui l'intéresse, c'est le sien. Ce qui ne le concerne pas ? Il s'en fiche royalement, et malheureusement, tout ce qui n'est pas sa vie ne l'intéresse pas.
Ézéchiel n'apprécie que rarement une personne, mais lorsqu'il donne son amitié, il se montre étonnamment fidèle et prévenant, même s'il a une façon bien à lui de montrer son affection. Car oui, un des plus grands plaisir d'Ezé, c'est d'embêter son entourage proche -ou lointain. Cela dit, il prend autant de plaisir à embêter les gens qu'il n'aime. La différence, c'est que ces derniers, à 'inverse des gens qu'il apprécie, ne s'en sortent souvent pas indemnes. Le jeune homme n'a aucun scrupule à abuser de sa position pour écraser ceux qu'il n'aime pas...
Il a horreur qu'on lui dicte sa conduite : il fait ce qu'il veut, quand il veut, quel que soit l'heure et le moment -conséquence de son éducation de parfait aristocrate sang-pur.
La dernière chose à noter est son caractère totalement imprévisible. Il peut passer de la colère au rire, tout comme il peut vous sourire et l'instant d'après vous jeter un sort... Ezéchiel est un parfait Crowford, et comme le dit si bien la devise familiale « Impossible n'est pas Crowford ».


PRENOM/PSEUDO › Charly ♥️ AGE › 21 ans LOCALISATION › Toulouse PI OU SCENARII? › piiii DOUBLE COMPTE? › Et oui (déjà.... On ne dira rien xD) COMMENT AS TU DÉCOUVERT LE FORUM? › Dans les méandres de mon imagination débordante :p UN DERNIER MOT? › Wiiiiii je suis tellement conteeeeeente !!!!





Dernière édition par Ezéchiel U. Crowford le Mer 3 Fév - 17:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


ϟ Parchemins : 153

MessageSujet: Re: Ezéchiel U. Crowford ~ L'Enfer peut bien brûler... Et le Paradis avec Mer 3 Fév - 17:45




« Histoire »
Le père d'Ezéchiel, Alexandre Crowford, rêvait d'un enfant qui serait, comme lui, porteur des valeurs de leur illustre famille. En tant qu'héritier d'une des plus riches et des plus influentes familles du Royaume-Unis, il lui faudrait faire honneur à ses ancêtres, tel était le discours du futur papa. Futur papa qui déchanta bien vite. En effet, dès son plus jeune âge, le jeune sang-pur incarnait certes certains traits souhaités par son père, à savoir la fierté, l'arrogance et l'autorité, mais il avait aussi et surtout développé un talent inné pour embêter son monde.
Souvent laissé aux bons soins de sa mère Octavie, une sang-pure qui s'était retrouvée prisonnière d'un mariage arrangé, Ezéchiel ne voyait que rarement son père, qui travaillait beaucoup, et le caractère sec et sévère de ce dernier ne lui donnait pas vraiment envie d'obéir à son géniteur. A quatre ans déjà, il faisait tourner en bourrique tout son entourage en donnant des ordres à qui voulait l'entendre, en refusant d'écouter les ordres des adultes, et en imposant sa loi aux autres enfants. Son grand plaisir était de jouer au tyran et de trouver de nouvelles bêtises à faire -rien ne l'enchantait plus que de voir son père se mettre en colère.

Arrivé à l'âge d'apprendre, ses parents engagèrent les meilleurs précepteurs du pays avant son entrée à Poudlard, mais là encore, Ezéchiel séchait allègrement ses cours et menait la vie dure aux pauvres enseignants, qui repartaient souvent à bout de nerfs et proches de la dépression nerveuse. La seule personne à qui le garnement acceptait d'obéir, et à laquelle il obéit toujours, n'était autre que sa mère, une des uniques personnes à avoir gagné le respect de l'héritier Crowford.

A 9 ans, Ézéchiel était un véritable tyran et ne semblait pas disposé à changer de si tôt. En fait, il prenait un malin plaisir à voir les autres fuir devant lui. Au moins, on le laissait tranquille et il n'était pas obligé de supporter ses pseudos amis bruyants et idiots.... Car ce petit garçon avait déjà une très haute estime de lui-même, et ça ne s'arrangea pas en grandissant. D'une certaine façon, il ne faisait que profiter du charme insolent et de l'intelligence brillante dont la nature l'avait affublé.  Car oui, le plus irritant dans tout cela était que malgré son manque d'investissement dans le travail, il réussissait toujours à avoir d'excellentes notes -à part lorsqu'il s'agissait de prendre soin de quelque chose, qu'il s'agisse d'une plante ou d'un animal, car alors il accordait tellement peu d'intérêt à la matière qu'il laissait la chose en question mourir sans aucun scrupule.

Arrivé à Poudlard, où il fut envoyé à Serpentard, il ne tarda pas à se faire de nombreux ennemis. Son attitude altière, insolente et railleuse lui valait d'être détesté par bon nombre de gens, mais cela ne faisait que l'amuser davantage, d'autant plus que ça ne l'empêchait pas de collectionner les conquêtes, filles ou garçons. Au fil des duels clandestins dans les couloirs, Ezéchiel devint en expert à tel point qu'une fois en quatrième année, plus personne n'osait le provoquer.

Il régnait en maître sur le château lorsqu'il arriva un événement que tout le monde -y compris le principal intéressé- ne pensait possible : l'arrogant serpentard tomba subitement amoureux alors qu'il était en sixième année. Bien sûr, il tint l'information secrète. Il n'avait pas envie d'ébruiter l'affaire, c'était déjà assez gênant comme ça. Seul sa meilleure amie, à qui l'on ne pouvait décidément rien cacher, le savait, alors qu'il avait pris soin de ne rien dévoiler à son propre cousin. Malheureusement, Ézéchiel étant ce qu'il était, il refusa obstinément d'aller voir la personne qu'il aimait -après tout c'était un poufsouffle ! Tomber amoureux d'un poufsouffle, qu'y avait-il de plus honteux ?! Alors bien sûr, il essaya tout pour l'oublier : sortir avec un nombre incalculable de conquêtes, ne plus l'observer de loin, s'occuper sans arrêt... Mais rien n'y faisait. Il se retrouvait toujours en train de le regarder, ou de l'aider en cachette -puisque oui, il avait fallu qu'il tombe amoureux de l'élève le plus maladroit et le plus tyrannisé de l'école !!

Une fois diplômé cependant, son amoureux disparu de la surface de l'Angleterre du jour au lendemain sans qu'Ezé ne se soit décidé à lui parler, ne serait-ce qu'une seule fois. Il remua ciel et terre -ou plutôt il remua beaucoup de gallions pour avoir des informations- mais rien. L'ancien poufsouffle réapparut comme par magie 3 ans plus tard. Il s'avéra qu'il était parti en Italie puis en France, où il avait même eu un petit ami !! (Ézéchiel le savait de source sûre, l'argent faisant bien parler les plus silencieux... )

Mais le serpentard était victime, pour la première fois, de la peur de se faire rejeter -après tout, son amoureux ne le connaissait même, ne lui avait jamais parlé et ne connaissait peut être même pas son existence, même si ne pas connaître un Crowford était vraiment impensable !! Il se contenta donc, encore une fois, de l'observer de loin... Et finit par se rendre compte que son brun était amoureux de quelqu'un. D'un autre que lui. Voilà qui ne lui plu absolument pas.

Entre temps, Orion O'Connor avait été choisi comme nouveau Ministre, et les choses changèrent petit à petit. Pour Ezéchiel, les changements étaient mineurs : il avait juste été nommé directeur du tout nouveau département de protection de la magie, ce qui le ravissait. Il pouvait faire chanter qui il voulait ! Si quelqu'un lui déplaisait, il n'avait qu'à la menacer d'inscrire son nom sur le registre de ceux qui avaient traversé illégalement la frontière -ce qui valait de graves ennuis- pour que la personne se soumette. Mais en contrepartie, il devait travailler, et il avait horreur de ça. Généralement il prenait un livre pour passer le temps ou vagabondait de bureaux en bureaux pour aller provoquer ses collègues.

Finalement, après presque 10 ans d'amour caché, il décida d'organiser une tentative d'agression par des sorciers qu'il paya, afin d'arriver en héros et de sauver son brun. Ce qui marcha un peu trop bien, mais de fil en aiguille, les deux se rapprochèrent, et même lorsque son amoureux apprit la vérité au sujet d’Ézéchiel, il décida de lui pardonner -après que l'héritier en question se soit, pour la première fois de sa vie, véritablement excusé auprès de quelqu'un.

Contre toutes attentes, ces deux ont donc fini ensemble ! Malheureusement, il reste une ombre au tableau... Il se trouve qu'Ezéchiel étant fiancé à une riche aristocrate -qu'il n'avait jamais eu l'intention d'épouser- son père risquerait fort de désapprouver cette relation, or Alexandre n'hésite pas à prendre parfois des mesures radicales pour ce qu'il juge être le bien de l'honneur familial. De plus, son caractère bien trempé fait que le jeune homme a de nombreux ennemis... Et il se doute bien que la résistance ne le porte pas dans son cœur. Par peur de mettre son petit poufsouffle en danger, tous deux ont décidé de tenir leur relation secrète pour le moment.


Revenir en haut Aller en bas
Ezéchiel U. Crowford ~ L'Enfer peut bien brûler... Et le Paradis avec
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Se laisser aller peut faire du bien.
» A quoi peut servir la danse ? ~Libre à tous.
» Question et peut-être idées pour la suite ?
» Les transpondeurs à la VBM
» L'or argent de deux regards [PV]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Magic is Might :: Administration :: Bureau d'enregistrement d'identité :: Identités enregistrées-