Les liens utiles

ϟ Le Contexte
ϟ Le Réglement
ϟ Listing des avatars
ϟ Listing des métiers
ϟ Listing des pouvoirs
ϟ Les PV
ϟ Les Scénarios

ϟ Magic pas à pas

Partagez| .
Alek - Et ymmärrä, eikö ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Page 1 sur 2 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


ϟ Parchemins : 193

MessageSujet: Alek - Et ymmärrä, eikö ? Mer 24 Fév - 11:39



   
« Aleksanteri Stefan Blake »
Sitten oppia suomea

   
   

Informations
AGE › 20 ans
   DATE DE NAISSANCE › 25 novembre
   LIEU DE NAISSANCE › Godric's Hollow
   ORIGINES › Anglo-finnois
   SANG › mi-sorcier mi-créature
   BAGUETTE › 30.5cm, Bois de Troène, cheveux de vélane
   PATRONUS › Lynx Boréal
   EPOUVANTARD › Les clowns
   METIER › Auror
   STATUT › Célibataire
   CARACTERE › Intelligent, Réfléchit, Digne de confiance, Cynique, Sarcastique, Froid
   DON PARTICULIER › Résistant au pouvoir des vélanes
   GROUPE › Le Ministère
   AVATAR › Jamie Campbell Bower
   CREDITS › @me
   

   
MA PERSONNALITE › A la première rencontre, Aleksanteri est à peu près aussi sympathique et chaleureux que l'iceberg ayant coulé le Titanic. Aux suivantes... aussi.

Le fait est qu'Alek ne cherche non plus pas à casser cette image. Il parle peu et se tient généralement droit, les bras croisés, se tapotant parfois les lèvres des doigts quand il écoute. Il peut rester des temps records à fixer quelqu'un sans cligner des yeux et ses expressions se limitent la majeure partie du temps à un sourcil levé et/ou à un sourire en coin. Ses yeux couleur glace et sa mâchoire marquée n'aident pas à adoucir cette impression. Ni le fait qu'il s'adonne facilement aux sarcasmes.

Mais si on ne fuit pas devant cette froideur et que l'on s'accroche pour apprendre à mieux le connaître, alors Alek est capable de devenir quelqu'un de sympathique et même de drôle. Il est digne de confiance et n'a pas peur de se battre pour ceux à qui il tient.

Son allégeance est assez floue et quand on lui pose la question, il se contente de dire qu'il est la Suisse. La vérité est qu'il ne sait pas vraiment de quel côté se positionner. Fils d'un sorcier et d'une créature, il comprend qu'il peut effectivement être nécessaire de vivre cacher des moldus. Car si lui qui est pourtant issu du monde magique à déjà souvent de la peine à être reconnu comme humain, il imagine bien que cela pourrait être encore pire pour les yeux des moldus. Mais d'un autre côté, il déplore la manière dont le Ministère agit. Et par conséquent, il n'arrive pas à se positionner.


   
PRENOM/PSEUDO › Civy AGE › toujours le même LOCALISATION › CH PI OU SCENARII? › PI DOUBLE COMPTE? › yes Sir ! COMMENT AS TU DÉCOUVERT LE FORUM? › Kidnapping, torture, menace etc UN DERNIER MOT? ›    



   


Dernière édition par Aleksanteri Blake le Mer 24 Fév - 12:22, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


ϟ Parchemins : 193

MessageSujet: Re: Alek - Et ymmärrä, eikö ? Mer 24 Fév - 11:39




« Histoire »
Il était une fois un sorcier de sang-pur, Adrian Blake, qui lors d'un voyage en Laponie, tomba fou amoureux d'une vélane, Mirkja. Contre toute attente, la créature accepta de le suivre en Angleterre et même de l'épouser.

Le couple eut un enfant, un petit garçon. Pour faire honneur à ses deux nationalité, ils décidèrent de l'appeler Aleksanteri. Le petit Alek était le garçon dont tout parents pouvaient rêver. Il était intelligent, poli, calme, souriant, gentil... de plus, ses gênes Vélanes se traduisirent par des très fins, des cheveux blonds et de grand yeux bleus qui faisaient l'admiration de tous. De nature discret et étant resté fils unique, Alek n'avait pas beaucoup de camarades avec qui jouer et ce fut donc avec une réelle impatience qu'il attendit le grand jour de son entrée à Poudlard.

Et le jour J arriva. Nerveux, comme tout élève de premier année, il n'avait qu'une envie, c'était de se fondre dans la masse, ne pas se faire remarquer. Mais c'est peine perdue lorsque l'on a pour mère une Vélane. A l'instant même où ils arrivèrent sur le quai, Aleksanteri devînt l'un des principaux sujet de conversation de cette rentrée scolaire. Heureusement, les choses se tassèrent rapidement et Alek trouva rapidement ses marques dans la maison Serdaigle. Il avait toujours des idiots pour se moquer de lui, des curieux pour l’inonder de questions et des inquiets pour assurer qu'un sorcier qu'à moitié humain avait sa place parmi eux. Il était même pire que les sang-de-bourbe aux yeu x de plusieurs Serpentard mais il ne se laissait pas démonter et comme pour prouver qu'il avait bien sa place à Poudlard, il se mit totalement dans ses études, devenant l'un des meilleurs élèves de sa promotion.

Son existence prit alors un rythme routinier mais plaisant. En digne Serdaigle, il adorait réellement les cours et principalement celui d’Histoire de la Magie. Il avait son groupe d'amis et s'étonnait de voir autant de filles lui faire les yeux doux, Alek ne s'étant jamais estimé particulièrement mignon. Durant les vacances, il rentrait chez lui. Sauf en été où il suivait sa mère en Finlande pour retourner dans son clan de vélanes. La vie de famille n'était pas toujours facile mais il s'accrochait. Les sangs-purs du côté de son père avaient tendance à le regarder comme s'il était un Véracrasse, le mouton noir de la famille. Du côté de sa mère, il était le cobaye préféré de ses cousines qui s'amusaient à tester sa résistance à leur pouvoir et était donc plus vu comme un espèce d'animal de laboratoire un peu étrange mais attachant.

Les choses éclatèrent peu de temps après le 16ème anniversaire d'Alek. Pile un mois plus tard exactement. En ce soir de noël, l'adolescent resta enfermé dans sa chambre à faire son possible pour ne pas entendre les hurlements de ses parents au salon. Et pour cause, Mirkja venait d'apprendre qu'Adrian avait mit enceinte sa jeune collègue et amante. Ce même soir, la vélane fit sa valise et quitta la maison.

Ce fut un Alek déprimé qui retourna à Poudlard peu de temps plus tard mais et les choses ne firent qu'empirer avec le divorce. Mirkja annonça qu'elle ne voulait plus rien avoir lui rrappelant son ex-époux, cela incluant leur fils. Desno côté, Adrian voulait fonder une nouvelle famille avec sa maîtresse et ne voulait pas avoir un adolescent sur les bras. Ce fut le juge qui trancha en décidant qu'Alek resterait sous la garde de son père. Mirkja disparu alors presque aussitôt avec un joueur de Quidditch de l'équipe d'Irlande et ne redonna jamais plus de signe de vie à son fils. Quant à Adrian, il s'arrangea pour laisser Alek à Poudlard durant toutes les vacances sauf celles d'été. Là, il le récupérait quelques semaines puis le renvoyait un temps chez les vélanes.

Blessé, Alek se referma sur lui-même et devint un adolescent sombre, froid et distant. Son sourire disparu et il se coupa radicalement de ses amis. Tout ce qu'il voulait, c'était rester seul. Après tout, on ne risquait plus d'être abandonné quand on était seul.  Ce fut l'été qui suivit la séparation de ses parents qu'il eut une conversation avec son grand-père qui allait changer beaucoup de choses.

En effet, un soir où ils discutaient tout les deux dehors, Alek s'aperçu qu' Olrik, son grand-père maternel, avait ajouté une rune supplémentaire à celles ornant l'intérieur de son bras. Il s'agissait là d'une très vieille coutume chez les vélanes du nord de la Scandinavie. Les mâles, pour marquer l'entrée dans l'âge adulte, commençaient à se tatouer des runes à l'intérieur du bras à chaque anniversaire ainsi qu'à chaque événements marquant. Chaque rune avait une signification bien particulière et c'est pourquoi certaines étaient répétées plusieurs fois. Ainsi, les runes alignées pouvaient se lire comme une sorte de journal de la vie du vélane. C'était une coutume qui avait toujours plu à Alek et son grand-père lui fit remarqué qu'à 16 ans, il était considéré comme un homme à présent parmi eux. Mais quand ils évoquèrent l'idée au reste du clan, ils se braquèrent en justifiant leur refus en précisant bien qu'Aleksanteri n'était qu'à moitié vélane. Blessé, l'adolescent s'isola mais Olrik, qui avait toujours été très proche de son petit-fils, revînt vers lui et, malicieusement, lui expliqua qu'au lieu de vouloir à tout prit se fondre parmi l'une des races, Alek devrait plutôt célébrer sa différence à la vue de tous et proclamer haut et fort ce qu'il était au lieu de vouloir s'en cacher.

C'est alors que le jeune homme entreprit de reprendre la vieille tradition des vélanes à sa sauce. Les petites runes alignées devinrent sur lui des runes de grandes tailles disposées aléatoirement sur toute la partie supérieur de son corps. Bras, torse, cou, dos... Transformation qui ne fut pas au goût de tous, principalement de son père. Certains professeurs voulurent s'y opposer mais Alek pu se protéger derrière le fait qu'il s'agissait-là d'une coutume de sa race.

Cette transformation ne passa pas non plus inaperçu auprès des élèves envers qui Alek s'amusait volontairement à cultiver le mystère, préférant les laisser cogiter plutôt que de leur dire de quoi est-ce qu'il s'agissait.

Les dernières années passèrent et Alek pulvérisa les records de sa promotion lors des ASPICS. Cela lui valu de se faire repérer par plusieurs département du ministère qui souhaitèrent l'engager et ce, malgré ses gênes et ses tatouages. Il hésita un moment a accepter l'offre des Langue-de-plomb par curiosité de pouvoir enfin savoir ce qu'ils faisaient mais finalement, ce fut avec les Aurors qu'il décida de signer.

Depuis, Alek poursuit sa formation et autant dire qu'entre son attitude froide, ses tatouages, ses origines et son look gothico-punk assumé, il ne passe clairement pas inaperçu parmi ses collègues.




Dernière édition par Aleksanteri Blake le Mer 24 Fév - 13:30, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


ϟ Parchemins : 193

MessageSujet: Re: Alek - Et ymmärrä, eikö ? Mer 24 Fév - 11:45


« Don »
Aleksanteri est un demi-vélane. Toutefois, il n'en possède par les talents, tel que la création de boules de feu et il ne change pas d'apparence.

Pour la séduction, c'est un peu plus floue. Lui-même ne cesse de répéter que non, il n'a pas le pouvoir de séduction des vélanes. Après tout, il est bien placé pour voir ce pouvoir régulièrement à l'oeuvre et il est plus qu'évident qu'il est incapable de faire pareil. Mais certains soutiennent que malgré tout, Alek dégage une sorte d'aura. Mais tout cela est avant tout parti d'une rumeur datant de sa scolarité à Poudlard. En effet, par réel attrait physique ou juste par auto persuasion à cause de ses gênes, ses camarades féminines avaient pour habitudes de tomber régulièrement sous son charme et de tout faire pour tenter de le séduire. Peine généralement perdue car Alek de son côté ne remarquait jamais leurs tentatives. Par conséquent, naquit alors la rumeur selon laquelle Alek avait bel et bien hérité – au moins en partie – des pouvoirs de sa mère. Mais cela ne fut jamais prouvé et Alek continue d'affirmer qu'il n'en n'est rien (même si cela ne l'empêche pas de s'en amuser régulièrement au dépend des autres).

Toutefois, une chose qui est sûre et avérée est qu'Aleksanteri est en revanche immunisé face au pouvoir de séduction des vélanes. Un véritable soulagement pour lui qui explique volontiers que cela lui a évité des années de thérapies pour se remettre du traumatisme d'une attirance malsaine pour une tante ou pire, sa mère ou sa grand-mère.




Dernière édition par Aleksanteri Blake le Mer 24 Fév - 13:40, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


ϟ Parchemins : 156

MessageSujet: Re: Alek - Et ymmärrä, eikö ? Mer 24 Fév - 11:47

Iiiiiiiih salut beau blond !!!!

Rebienvenue parmi nous petit faiseur de cookie !!! J'ai hâte de voir ta fiche et je suis sûre qu'on sera pas déçue !!


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


ϟ Parchemins : 224

MessageSujet: Re: Alek - Et ymmärrä, eikö ? Mer 24 Fév - 11:47

Rebienvenuuuuuuuuuuuuuuue

Sexy cette nouvelle forme

Bon courage pour ta fiche Je viendrais violer ta fiche de liens quand tu seras validé


Even if I don't want to,

You're already in my heart

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


ϟ Parchemins : 193

MessageSujet: Re: Alek - Et ymmärrä, eikö ? Mer 24 Fév - 11:50

Eden K. Winfield a écrit:

Sexy cette nouvelle forme


Genre mes autres formes elles le sont pas ?!?!?!? XD

Merci à vous deux en tout cas !!!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


ϟ Parchemins : 224

MessageSujet: Re: Alek - Et ymmärrä, eikö ? Mer 24 Fév - 11:51

J'ai pas dit que les autres l'étaient pas ! Juste que celle là l'est


Even if I don't want to,

You're already in my heart

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


ϟ Parchemins : 156

MessageSujet: Re: Alek - Et ymmärrä, eikö ? Mer 24 Fév - 11:53

Non mais fait pas gaffe, elle a aucun goût ! Alors que moi....


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


ϟ Parchemins : 193

MessageSujet: Re: Alek - Et ymmärrä, eikö ? Mer 24 Fév - 12:01

MDR merci vous deux !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


ϟ Parchemins : 68

MessageSujet: Re: Alek - Et ymmärrä, eikö ? Mer 24 Fév - 13:06

OMG ** ce type est juste

Re-bienvenue visiblement ;) bon courage pour la fiche =)
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Alek - Et ymmärrä, eikö ?

Revenir en haut Aller en bas
Alek - Et ymmärrä, eikö ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» [TP] Groupe 1: Arya/Alek/Calixte/Caleb/Amélie
» MJ Fiction by Alek
» MJ Enquête by Alek
» MJ Alek
» Alek *Attention à cette silhouette envoûtante, on croit voir passer un ange mais c'est l'enfer qui vous tente.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Magic is Might :: Administration :: Bureau d'enregistrement d'identité :: Identités enregistrées-