Les liens utiles

ϟ Le Contexte
ϟ Le Réglement
ϟ Listing des avatars
ϟ Listing des métiers
ϟ Listing des pouvoirs
ϟ Les PV
ϟ Les Scénarios

ϟ Magic pas à pas

Partagez| .
To be Different. To be Powerful. Is that not a Divine gift?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Page 1 sur 2 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


ϟ Parchemins : 47

MessageSujet: To be Different. To be Powerful. Is that not a Divine gift? Jeu 15 Sep - 12:40



   
« Aymerick William Oliver Blackwell »
You want to play with me, kitten ?

   
   

Informations
AGE › 31 ans
   DATE DE NAISSANCE › 15 juillet
   LIEU DE NAISSANCE › Chemin de Traverse
   ORIGINES › Anglais
   SANG › pur de chez pur
   BAGUETTE › ¨32cm, bois de séquoia, ventricule de dragon
   PATRONUS › Dragon de komodo
   EPOUVANTARD › Lui-même ayant tout perdu
   METIER › Bras droit du Ministre de la magie
   STATUT › Célibataire
   CARACTERE › Drôle, sympathique, bien élevé, cultivé, froid, calculateur, manipulateur, égoïste
   DON PARTICULIER › Animagus
   GROUPE › Ministère
   AVATAR › Reeve Carney
   CREDITS › me
   

   
MA PERSONNALITE › Au premier abord, Aymerick est un homme sympathique, souriant et charmeur. Il est très cultivé, à beaucoup d'esprit et de conversation. Il est parfaitement à son aise où qu'il soit et quoi qu'il fasse. Il ne se laisse jamais démonter, même face à des détracteurs. Il a les dents longues et reconnaît volontiers que sans son père, sa carrière n'aurait pas décollée aussi vite. Sans son père ni son grand ami O'Connor dont il est proche, les deux hommes partagent la même vision des choses. Il ne cache pas son désir de devenir un jour Ministre de la Magie à son tour mais avoue ne pas être encore prêt pour cela. Trop jeune, pas assez expérimenté mais qu'il apprend énormément grâce à son poste actuel.

Il a toujours un mot gentil, n'hésitera pas à poser devant les photographes en prenant des bébés dans ses bras, plaisante durant les interviews, charme gentiment les femmes bref, le jeune politicien qui a le vent en poupe dans toute sa splendeur et qui est apprécié par la sorciers pour cela.

Mais derrière la façade du genre parfait ce cache en vérité un coeur de pierre. Aymerick c'est depuis longtemps entouré d'une épaisse muraille impénétrable. Il voue une haine sans nom aux moldus qu'il juge responsable de tous les maux de la terre. Si cela en tenait qu'à lui, les sorciers leurs déclareraient carrément la guerre pour devenir eux les maîtres du monde à la place des moldus car il est persuadé que cela serait bien mieux pour tout le monde. Il est cruel, froid, calculateur et manipulateur. Il refuse volontairement de trop se lier aux gens et encore moins de se laisser aller à aimer car pour lui, aimer quelqu'un c'est se donner une faiblesse.



   
PRENOM/PSEUDO › Hey toi là-bas AGE › Mais ça change tout les ans ! LOCALISATION › dans mon salon...PI OU SCENARII? › PI DOUBLE COMPTE? › yeap COMMENT AS TU DÉCOUVERT LE FORUM? › voir réponse précédente UN DERNIER MOT? › vous allez morfler !!!



   


Dernière édition par Aymerick Blackwell le Jeu 15 Sep - 13:08, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


ϟ Parchemins : 47

MessageSujet: Re: To be Different. To be Powerful. Is that not a Divine gift? Jeu 15 Sep - 12:40




« Histoire »
Les hommes ne pleurent pas...

La première fois que mon père m'a dit cela, j'avais 6 ans et il m'aidait à me préparer pour l'enterrement de ma mère.

Est-ce que nous pleurons ton frère et moi ? Non alors arrête de renifler comme ça tu veux.

Roderick, mon frère de 7 ans mon aîné, lui lança un regard noir mais mon père ne semblait pas s'en apercevoir.

Ma mère fût enterrée, Rode repartit pour Poudlard et ma vie reprit un rythme normal entre ma nurse et préceptrice qui s'occupait de moi la journée et mon père qui travaillait tellement à son poste de Directeur d'Azkaban que je ne le voyais que rarement. En vérité, c'était encore quand j'allais le voir à son bureau à Azkaban que je le voyais le plus. Je détestais aller là-bas, les Détraqueurs me terrifiaient mais selon mon père, cela ne pouvait que m'endurcir.

Les années passant, je m’aperçus aussi que Rode rentrait de moins en mois durant les vacances jusqu'à finalement ne rentrer que pour l'été et lorsqu'il était à la maison, lui et mon père ne cessaient de se disputer. Leurs cris me réveillaient la nuit mais je ne comprenais pas pourquoi ils se disputaient autant. Et un soir, alors que j'avais 10 ans, rode vînt me voir dans ma chambre. Mon frère avait toujours été mon idole mais il avait beaucoup changé cette année-là. Il avait laissé pousser ses cheveux et il avait perdu beaucoup de poids. Il semblait aussi beaucoup plus nerveux et il avait des marques étranges sur les bras. Il m'expliqua alors que notre père m'avait caché la vérité, que Rode avait été renvoyé de Poudlard près d'un an plus tôt mais qu'il en avait marre de toujorus devoir vivre selon les ordres de notre père, qu'il s'en allait.

N'écoutes pas ce qu'il dit. Le monde des moldus est nettement plus chouette qu'il le prétend. Je pars vivre avec eux, j'en ai marre des sorciers.

Il ne revînt jamais plus à la maison après cela.

Un an plus tard, je prenais le train pour Poudlard. Je n'ai jamais trop su pourquoi est-ce que le Choixpeau m'expédia chez les Gryffondor. J'imagine qu'à l'époque, il avait décelé en moi des qualités propre à cette maison. Une maison remplie de sang-mêlé et de sang-de-bourbe. Mon père m'avait toujours apprit à me méfier d'eux. Il m'avait assurer que les moldus étaient nuisibles et je l'ai toujours cru. Mais durant mes premiers mois de scolarités, leurs enfants me semblaient sympathiques. Trop aux yeux de mon père qui se fit un devoir de m'ouvrir les yeux de la manière la plus radicale qui soit.

C'était les vacances de printemps, lors de ma première année à Poudlard. Il décida de m'emmener pour la première fois de ma vie Londres. Je me souviens que je ne savais plus où donner de la tête devant tant de lumières et de couleurs. Je savais ce qu'étaient des voitures mais je n'en n'avais jamais vu autant de toute ma vie. Je me souviens que l'odeur des gaz d'échappement m'avait déplut. Mais alors que je regardais avec un air émerveillé les façades bariolées de Piccadilly Circus, mon père m'emmena dans une chambre d'hôtel, seul moyen d'avoir accès à une télévision.

Dans un premier temps, je me souviens d'avoir adoré cette étrange boite animée mais les images sélectionnées par mon père me firent vite oublier mon enthousiasme. Des explosions, des morts, des hurlements, des animaux massacrés, des forêts détruites... Je comprenais enfin ce que mon père tentais de m'expliquer depuis ma naissance, les moldus étaient nuisibles. Non seulement pour nous et eux-même mais également pour notre monde ! Ils détruisaient notre planète par pur égoïsme, ne se souciant que de leurs envies et besoins du moment.

Mon père termina cette leçon en m'emmenant dans une rue sale et sombre de la partie la plus pauvre de Londres. Là, il me désigna un clochard qui avait perdu plusieurs dents et qui se plantait une aiguille dans le bras en compagnie d'une fille qui semblait de son âge. Mon horreur atteignit son apogée quand l'homme leva les yeux sur nous et appela mon nom. Ce ne fut qu'à cet instant que je reconnu Rode.

Je me suis enfuit en courant et je ne revit plus jamais mon frère. A dire vrai, j'ignore même s'il est encore en vie et franchement ? Je m'en fiche.

De retour à la maison, mon père me raconta alors tout. À Poudlard, Roderick avait rencontré cette fille, Aly. Une sang-de-bourbe issue d'une famille pauvre qui l'avait très vite tiré sur la mauvaise pente. C'était elle la cause des nombreuses disputes entre mon père et Rode. Mon frère était finalement tombé dans les drogues moldues, avait été renvoyé de Poudlard à cause de ses agissements et avait suivit cette fille à Londres.

Dès lors, ma vie à Poudlard changea du tout au tout. Je devins probablement l'un des rares Gryffondor à avoir plus d'amis chez les Serpentards que dans sa propre maison et je pris très vite la décision de faire de la politique et de me battre contre la menace que représentait les moldus, pour le plus grand bonheur de mon père !

Poudlard fini, je fais une formation directement au Ministère. Mon père m'avait trouvé une place de stagiaire dans les bureaux du Ministre. Ensuite, j'ai gravis quelques échelons du côté de la Justice Magique avant de retourner travailler comme assistant au bureau du Ministre.

Puis est arrivé O'Connor. Nous avions déjà sympathiser au fil des ans alors qu'il faisait sa campagne et un an après son élection, suite à un différent avec son bras droit qui ne voyait pas les choses comme lui, il m'offrir le poste que je me suis bien sûr empressé d'accepter. Après tout, j'avais tout fait pour qu'il trouve en moi un partenaire indispensable.

Pendant un temps, les moldus furent ma principale préoccupation puis arrivèrent les Résistants. Une véritable plaie ceux-là également. Mais ils n'avaient pas été ma priorité malgré tout, jusqu'à récemment... En avril de cette année eut lieu une attaque au Ministère. Une diversion pour une évasion massive. Les autorités blâmèrent notamment le Directeur D'Azkaban, le poussant à prendre sa retraite.

Cela fut un double coup dur pour mon père. Trop dur pour sa santé rendue fragile avec les ans. Il a fait une attaque et s'il y survécut, il n'est désormais plus que l'ombre de lui-même. Il ne peut plus se déplacer seul, peut à peine s'exprimer et est devenu dépendant de l'infirmière à domicile qui a dû s'installer chez lui et que je paie.

Depuis, les Résistants sont devenus à mes yeux tout autant prioritaire que les moldus et j'ai bien la ferme intention de leur faire payer ce qu'ils ont fait !




Dernière édition par Aymerick Blackwell le Jeu 15 Sep - 13:32, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


ϟ Parchemins : 47

MessageSujet: Re: To be Different. To be Powerful. Is that not a Divine gift? Jeu 15 Sep - 12:41


« Don »
Être un animagus est une sorte de tradition familial chez nous. Mon père en est un, mon grand-père en était un, mon arrière-grand-père etc etc

Cela se passe toujours de la même façon et c'est donc ainsi que cela c'est passé pour moi. Durant toute mon enfance, mon père et mon grand-père, alors qu'il était encore en vie, m'encouragèrent à réfléchir à l'animal que j'allais choisir. A peu près tout le bestiaire y passa au fur et à mesure que je grandissais mais finalement, ma décision finale fut prise lorsque j'étais adolescent. J'avais opté pour le hibou. Une créature forte, capable de voler et surtout, passant inaperçu dans le monde sorcier. Bien plus inaperçu qu'un aigle ou une buse.

Ensuite, quand j'eus environ 15 ans, commencèrent les leçons sur comment s'y prendre, les entraînements et autre. Ce fut loin d'être facile et j'avais l'interdiction de m’entraîner lorsque j'étais à Poudlard. Cela ne m'empêcha pas quelque fois de le faire en douce, je le reconnais. Après tout, quel adolescent n'a jamais désobéit ?

Toutefois, ce fut chez moi que je réussis pour la première fois une métamorphose complète et je n'oublierai mais ma première envolée. Notamment parce que si j'ai vite compris comment voler, l'art de atterrissage fut quelque peu plus complexe... Et douloureux. Surtout pour mon aile/bras qui se retrouva brisé net. Heureusement, j'ai vite apprit à ralentir avant de me poser.

Du coup, à mes 17 ans, je n’eus plus qu'a passer l'examen auprès du Ministère pour être reconnu officiellement comme étant un animagus.




Dernière édition par Aymerick Blackwell le Jeu 15 Sep - 13:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


ϟ Parchemins : 122

MessageSujet: Re: To be Different. To be Powerful. Is that not a Divine gift? Jeu 15 Sep - 12:45



Salut à toi Grand Manitou Peau Douce de la Terreur !!!

Re bienvenue Hihi j'ai hâte que tu aies terminé tout ça Torture bien ! Euh hem... Amuse toi bien je veux dire





SEE WHAT YOU ARE, BE WHAT YOU WANT
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

Sorcière

ϟ Parchemins : 117

MessageSujet: Re: To be Different. To be Powerful. Is that not a Divine gift? Jeu 15 Sep - 12:47

*va faire un câlin à Aymerick*

Re-bienvenue ! J'ai hâte de voir ce que tu nous réserves

En attendant, bon courage pour ta fiche




Le plaisir se ramasse, la joie se cueille et le bonheur se cultive



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


ϟ Parchemins : 47

MessageSujet: Re: To be Different. To be Powerful. Is that not a Divine gift? Jeu 15 Sep - 12:53

Merci beaucoup !!! je sens que je vais bien rigoler moi ! vous un peu moins
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

Sorcière

ϟ Parchemins : 117

MessageSujet: Re: To be Different. To be Powerful. Is that not a Divine gift? Jeu 15 Sep - 12:55

Mais siiiiiiiiiiiiiiiiiii On va bien s'amuser




Le plaisir se ramasse, la joie se cueille et le bonheur se cultive



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


ϟ Parchemins : 224

MessageSujet: Re: To be Different. To be Powerful. Is that not a Divine gift? Jeu 15 Sep - 13:41

Aymerick Blackwell a écrit:Depuis, les Résistants sont devenus à mes yeux tout autant prioritaire que les moldus et j'ai bien la ferme intention de leur faire payer ce qu'ils ont fait !

Même pas peur !!!

Elle est horrible ton histoire mais...j'adoooooore !!!!


Even if I don't want to,

You're already in my heart

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


ϟ Parchemins : 47

MessageSujet: Re: To be Different. To be Powerful. Is that not a Divine gift? Jeu 15 Sep - 13:44

Tu devrais avoir peur pourtant
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


ϟ Parchemins : 166

MessageSujet: Re: To be Different. To be Powerful. Is that not a Divine gift? Jeu 15 Sep - 13:51

Pour te prouver à quel point j'ai pas peur !

Tu es validé(e)!

Bravo, tu as franchi l'étape de la validation ! A présent, tu as la possibilité de jouer avec les autres membres validés, de flooder et de pouvoir t'intégrer pleinement au forum!
Tu peux :
Faire ta fiche de liens pour pouvoir insérer ton personnage parmi les autres.
Demander un rp pour pouvoir jouer avec les autres membres si tu n'en as pas de prévu.
Créer un scenario si tu as un personnage à proposer.
Recenser ton avatar, ça c'est obligatoire!
Recenser ton patronus, parce que c'est aussi obligatoire XD
→ Viens nous faire part de ton anniversaire qu'on puisse te le souhaiter comme il se doit

Soit le/la bienvenu(e) et amuse toi bien parmi nous


Amuse-toi bien avec ce beau brun tout à fait charmant




Maybe, I can try to trust you,

Maybe, I can try to Love you


Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: To be Different. To be Powerful. Is that not a Divine gift?

Revenir en haut Aller en bas
To be Different. To be Powerful. Is that not a Divine gift?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» POWERFUL : Forum de discussion
» (f) Emilie de Ravin ❅ The most powerful magic of all. True love.
» He felt powerful ~ PV: Will Graham
» Davina Kheir, little powerful witch.
» Un sourire démoniaque pour une lumière divine : Lakusas Dreyar

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Magic is Might :: Administration :: Bureau d'enregistrement d'identité :: Identités enregistrées-