Les liens utiles

ϟ Le Contexte
ϟ Le Réglement
ϟ Listing des avatars
ϟ Listing des métiers
ϟ Listing des pouvoirs
ϟ Les PV
ϟ Les Scénarios

ϟ Magic pas à pas

Partagez
Baby boom / pv Linc
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Lana Newman
Voir le profil de l'utilisateur

Sorcière

ϟ Parchemins : 97

Baby boom / pv Linc Empty
MessageSujet: Baby boom / pv Linc Baby boom / pv Linc EmptyMar 30 Aoû - 18:14

feat. Mr & Ms Newman
 
BABY BOOM

1+1=... 3 ? 4 ? ... 5 ?!
 


Vendredi 15 avril

Lana était malade a crever depuis plusieurs jours maintenant. La simple odeur de certains aliments suffisait à la faire vomir tout ce qu'elle avait dans l'estomac et elle était crevée. À tous les coups c'était un de ses patients qui lui avait refilé une gastro ou une connerie du genre. Le plus insoutenable dans cette histoire était que l'odeur du café faisait partie de celle qui lui faisait illico rendre tout ce qu'elle avait dans l'estomac comme le prouva celui qu'elle voulu boire en salle de repos et qui lui fit piquer un sprint jusqu'aux toilettes, suivie d'une Wendy intriguée. Quand Lana quitta la cabine, sa collègue lui proposa une auscultation. Aussitôt, les questions furent bien assez ciblée pour que Lana comprenne où elle voulait en venir.

Je suis pas enceinte, ajoutait-t-elle à chacune de ses réponses sur ses symptômes, ses dernières règles et le retard d'à peine quelques jours et donc pas encore révélateur. Cela n'empêcha pas Wendy de lui faire passer un test et le résultat fut sans appel.

Tu es enceinte.


Un météore aurait pu tomber droit sur sa collègue droit maintenant que Lana n'aurait pas eu l'air plus ahurie et ce ne fut que 2 autres testes tout aussi positifs plus tard qu'elle s'avoua vaincue. Et e fut le black out dans son cerveau alors qu'elle était incapable de réfléchir correctement à la situation.

Un bébé... Elle allait avoir un bébé. Un petit bébé. Un de ses petits machins qui pleurent toute la nuit et qui est pas foutu d'être un minimum indépendant avant au moins 11 ans. L'âge où enfin les parents avaient a paix quand il partait à Poudlard. A condition qu'ils en aient que un.

Un bébé... Avec Lincoln. Le mari infidèle par définition. Dans leur vie de couple des plus étranges mais également, et surtout, des plus passionnel. Est-ce qu'ils avaient VRAIMENT la place pour un bébé dans leur couple ? Surtout actuellement.

Pour couronner le tout, aussi étrange que cela puisse paraître pour un couple marié et ensemble depuis tant d'années, ils n'avaient jamais évoqué cette possibilité et quand une personne extérieur venait en parler, Linc changeait le sujet avec brio. Comportement qui laissait sous-entendre que Lincoln n'avait pas envie d'avoir un bébé en fait. Et elle, le voulait-elle ? Elle avait terminé ses études il n'y avait pas si longtemps, elle se lançait à plein corps dans la vie active.

Quoi qu'il en soit, ce bébé était donc absolument tout sauf prévu au programme.

Devait-elle le garder ? Se faire avorter ? Dans le second cas devait-elle en parler à Lincoln ?

Lana était encore plongée dans ses doutes quand son patient suivant arriva. Un adorable bébé de quelques mois ayant attrapé la scarlatine de ses aînés. À l'instant même où le bébé gazouilla en adressant un grand sourire édenté à Lana, cette dernière – et pour la toute première fois de sa vie – se sentit fondre littéralement ! Les hormones avaient leurs raisons que la raison ignorait.

Et c'est ainsi que ce fut donc en se demandant si le MiniTruc hériterait de ses yeux ou de ceux de Lincoln que Lana rentra chez elle.

Linc n'était pas encore là et elle fit donc le ménage et prépara le repas en chantonnant gaiement. Jusqu'à ce que sonne 19h.

Et si Lincoln ne rentrait que tard ce soir ? La simple idée de l'imaginer là tout de suite avec une donna à Lana l'envie de pleurer. Et s'il n'en voulait pas de ce bébé aussi ? Et quel genre de vie ils allaient bien pouvoir offrir à ce pauvre petit bout innocent qui n'avait rien demandé lui ?

Sentant la nervosité lui enserrer la gorge, Lana se laissa tomber dans le fauteuil, n'arrivant plus à quitter la pendule des yeux. Elle avait déjà eut espérer que Linc rentrerait directement sans aller voir une de ses maîtresses avant, parce qu'elle n'avait pas le moral ou juste envie de le revoir, mais là, c'était carrément viscéral. Elle voulait vraiment qu'il rentre tout de suite à la maison.
[/b]


 

 
Revenir en haut Aller en bas
Lincoln Newman
Voir le profil de l'utilisateur

Mari (presque) fidèle

ϟ Parchemins : 93

Baby boom / pv Linc Empty
MessageSujet: Re: Baby boom / pv Linc Baby boom / pv Linc EmptyLun 12 Sep - 17:07

La journée est loin d'être magique, mon petit commerce ne me rapporte pas grand chose. Je commence à me demander si c'était une bonne idée mais j'aime tellement partir à la chasse aux objets. C'est toujours réfléchi quand je pars. Aujourd'hui d'ailleurs j'avais rendez-vous avec un type un peu louche qui prétendait avoir trouvé des amulettes venues d’Égypte, des antiques amulettes. Je ne sais pas s'il dit vrai mais à l'en croire elles ont des vertus magiques intéressantes. J'ai préparé mon expédition. Je suis arrivé à l'heure au rendez-vous et j'ai passé la mâtiné à attendre. Attendre que cet abruti arrive, ce qu'il a fini par faire. J'étais déjà bien enervé d'avoir perdu du temps alors quand on est parti et que finalement nous n'avons rien trouvé du tout, quelqu'un était passé par là avant nous. J'ai pété un plombs contre lui. Je lui ai jeté un sort. Il doit encore être assommé à l'heure qu'il ait. Crétin. Il ne savait pas à qui il avait à faire et je n'aime pas qu'on me prenne pour une poire. Je suis retourné à la boutique et je me suis mis à faire un inventaire de tout ce que j'avais. Beaucoup de choses, pas mal d'objets de magie noir qui côtoient des strutoscopes datant des années trente. Des vieilles baguettes magique qui ressemblait à la baguette de sureau, certains clients étaient si idiots qu'ils finissaient par l'acheter. J'avais aussi des coupes ayant appartenu à de grands sorciers. Ils étaient soigneusement rangés dans une vitrine spéciale. Il y avait aussi des colliers magnifiques sertis d’émeraudes. Des bijoux de grande valeur en sommes que j'avais eu beaucoup de mal à avoir. Ne me demandez pas comment je les ai eu ça vous ferait frémir. J'ai tout compté, tout rangé et j'en ai eu jusqu'à plus de dix-neuf heure passé. Quand j'ai vu l'heure, je me suis dis qu'il était tant de rentrer. D'habitude je fini vers ces heures-là, mais j'ai fait un peu de rab pour ce soir. Je ne voulais pas laisser tout en plan. J'ai fermé la boutique et j'ai remonté la rue. Un avantage de ne pas habiter loin de son travail.

Je suis entré, j'ai ouvert la porte d'un coup de baguette magique. J'ai posé ma cape sur le porte manteau de l'entrée et j'ai vu Lana assise dans le fauteuil. Elle semblait m'attendre et elle a l'air inquiète. Ça ne me plaît pas du tout de la voir comme ça. Elle a le même air que quand je lui ai dit que j'avais fais ce qu'on son père m'avait demandé.

« Salut … qu'est-ce qu'il y a? … Je n'ai rien fait du tout je t'assure.»

Réponse de défense, ce n'est pas moi, je n'ai rien à voir avec ça. Je ne sais même pas ce qui peut la tracasser, si c'est cette histoire avec ce type de l'autre fois ou pas ou si c'est autre chose. Est-ce que l'autre abruti s'est réveillé et m'a dénoncer ou le type de l'autre jour? Est-ce que je fais me faire arrêter ? Est-ce qu'elle sait quelque chose que j'ignore? Je me monte la tête pour rien. Peut-être que ce n'est pas grand chose, que c'est juste parce que je suis encore en retard.
Revenir en haut Aller en bas
Lana Newman
Voir le profil de l'utilisateur

Sorcière

ϟ Parchemins : 97

Baby boom / pv Linc Empty
MessageSujet: Re: Baby boom / pv Linc Baby boom / pv Linc EmptyVen 16 Sep - 19:12

feat. Mr & Ms Newman
 
BABY BOOM

1+1=... 3 ? 4 ? ... 5 ?!
 


Vendredi 15 avril

Houlà, Lana connaissait bien asse son époux pour tout de suite voir quand il était d'humeur morose ou joyeuse et là, il était clairement plus dans la morosité que la joie. Cela ne l'aidait pas. Mais alors vraiment pas du tout. C'était dans ce genre de moment que Lincoln était le plus susceptible d'exploser. Et comme elle devait bien avouer qu'elle était elle-même à fleur de peau entre son stress et les hormones, cela s'annonçait pas vraiment pour le mieux tout ça.

S'il y avait une chose qui la rendait dingue depuis toujours, c'était quand Linc commençait tout de suite par « c'est pas moi, j'ai rien fais » parce que généralement, quand un homme disait cela, c'était qu'il avait en réalité fait quelque chose. Elle le fixa alors en levant un sourcil suspicieux.

Tu aurais pas quelque chose sur la conscience toi ?

Avec son mari, Lana avait vite apprit à s'attendre au pire. Mais il avait au moins l'avantage de généralement rien lui cacher, même le pire. Enfin... C'était ce qu'elle pensait et voulait croire après rien n'était certain. Peut-être que Linc continuait de lui cacher des choses mais elle espérait que non. Elle préférait de loin que son époux soit franc avec elle, quitte à lui révéler des choses terribles plutôt qu'il aille des secrets pour elle. La seule chose dont elle n'avait pas envie de savoir quoi que ce soit, c'était l'identité de ses maîtresses. Maîtresses qui resteraient belles et sveltes pendant qu'elle, elle se transformerait lentement mais sûrement en hippopotame en pleine crise de rétention d'eau ! Moins glamour, il n'y avait pas et il ne fallait pas venir lui parler de la beauté des femmes enceintes. Lana en avait vu défiler dans son métier et elles n'avaient absolument rien de sexy ! Elles prenaient du poids, suait, enflaient de partout et c'était sans compter sur le glamour des nausées matinales et autres vessies de souris blanche. Non décidemment, il allait fuir en courant Linc et elle n'allait plus le revoir avant que le gamin fête ses 10 ans et qu'elle est enfin retrouvé son poids de départ et perdu les cernes des nuits blanches.

La seule et unique bonne chance dans tout cela était qu'elle allait prendre quelques tailles de soutien-gorge. Mais elle n'était pas sûr que cela soit suffisant.

Enfin peu importe
, lança-t-elle sans vraiment laisser le temps à Lincoln de se justifier. Il faut que je te parle...

Question du soir, comment aborder un sujet pareil ? Et dire que dans la grande majorité des couples mariés l’annonce de l'arrivée du premier enfant était généralement quelque chose d'attendu comme le Messie et accueillie avec des cris de joies, des larmes de bonheur et tout le reste.

On a jamais abordé le sujet bébé mais là... On va plus avoir le choix. Suis enceinte.

Voilà, c'était fait. Lana l'avait annoncée avec une petite boue pas trop sereine sans quitter Lincoln des yeux. Elle savait presque tout sur son mari mais étrangement, elle ne savait pas le plus important concernant pourtant leur vie de couple marié. A savoir, est-ce que Lincoln voulait avoir des enfants ou pas. Et maintenant, elle regrettait de n'avoir jamais mit le sujet sur le tapis, de l'avoir toujours repoussé à plus tard en pensant qu'ils avaient largement le temps avant d'en parler. Ce n'était pas le genre de sujet que l'on abordait lorsqu'il était déjà trop tard. Après tout, il s'agissait quand même d'un bébé, pas de l'adoption d'un chien.



 

 
Revenir en haut Aller en bas
Lincoln Newman
Voir le profil de l'utilisateur

Mari (presque) fidèle

ϟ Parchemins : 93

Baby boom / pv Linc Empty
MessageSujet: Re: Baby boom / pv Linc Baby boom / pv Linc EmptyLun 3 Oct - 20:14

feat. Mr & Ms Newman
 
BABY BOOM

1+1=... 3 ? 4 ? ... 5 ?!
 


Vendredi 15 avril

J'ai fini par rentré à la maison, la journée avait été bien morose et je me serais bien passé de ça. J'ai besoin d'aventures, pas de rester coincé dans ma boutique, bien sur de temps en temps il fallait que je reste là, ne serais-ce que pour me faire un chiffre d'affaires. Il me faut vendre mes marchandises, même si ce n'est pas vraiment moi qui paie les factures je tiens quand même ramener de l'argent à la maison et je déteste quand les choses vont mal comme en ce moment. Je commence à me demander si je n'aurais pas du accepter ce poste au ministère que m'avait proposé le père de Lana, mais ça serait lui donner raison et foi de Lincoln jamais ça n'arrivera. Je n'aurais sans doute pas du commencer ma phrase pas «je n'ai rien fait ». Elle me connaît trop bien. J'ai soupiré et j'allais lui répondre mais elle m'a avoué qu'elle avait à me parler. Je l'avais vu dans son regard avant d'arriver. Elle avait cet air un peu contrarié que j'ai toujours trouvé adorable chez elle. Lorsqu'elle m'a annoncé la nouvelle je n'en ai pas cru mes oreilles. Je me suis arrêté dans mon geste d'aller la rejoindre et me suis figé comme si j'avais reçu un petificus totalus. Non ce n'était pas possible. Est-ce que c'était une blague ? Vu son air ça ne risquait pas et la connaissant elle ne me ferait pas un coup pareil. Je n'ai jamais abordé le sujet parce que je sais très bien que je ne pourrais pas être un bon père. Je n'ai pas eu de modèle adéquat et j'ai des tas de lacunes. Je ne sais même pas faire réchauffer un plat alors m'occuper d'un bébé … ça me semble impensable. Toute personne sensé ne me ferait pas confiance. Je ne sais pas pourquoi Lana à décidé de m'accorder la sienne, mais j'ai bien peur que de ne pas avoir l'étoffe d'un père.

« Que … tu … tu … Je ...»


Je ne sais même pas quoi lui répondre. Je pourrais lancer la carte du il n'est sans doute pas de moi, mais ça ne sera pas très joli et elle risquerait de le prendre mal, de plus je suis persuadé qu'il s'agit de mon enfant sinon elle ne me l'aurait pas dit de cette manière, du moins je ne pense pas. Je suis sonné. Je n'imaginais pas qu'on puisse avoir un enfant, pourtant on aurait pu en avoir un bien plutôt mais ça n'était pas arrivé, jusqu'à maintenant …

« Je ne peux pas être père. »

Ma voix est rauque, je ne sais pas comment elle le prendra. Je poursuis rapidement :

« Je ne peux pas l'être parce que je ne sais pas ce que c'est qu'un père. Je ne suis pas tellement le genre de personne qu'on imagine avec un enfant. Tu le sais aussi bien que moi … Je suis un voleur, un brigand cet après-midi encore j'ai lancé un sortilège à un type parce qu'il m'a berné, je ne suis pas bon en affaire, comment est-ce que je pourrais m'occuper d'un bébé? … Tu devrais peut-être ...»


J'allais dire changer de mari mais je sais qu'elle refusera et au fond je l'aime trop pour lui dire à nouveau et pour qu'on se dispute encore, mais peut-être qu'il est déjà trop tard pour la dispute.


 

 
Revenir en haut Aller en bas
Lana Newman
Voir le profil de l'utilisateur

Sorcière

ϟ Parchemins : 97

Baby boom / pv Linc Empty
MessageSujet: Re: Baby boom / pv Linc Baby boom / pv Linc EmptyDim 9 Oct - 13:41

feat. Mr & Ms Newman
 
BABY BOOM

1+1=... 3 ? 4 ? ... 5 ?!
 


Vendredi 15 avril

La réaction de Lincoln était assez semblable à ce que Lana s'était imaginée tout au long de la journée. Après, ce n'était pas pour autant que cela était une bonne chose pour autant. L'arrivée d'un bébé dans un couple marié était généralement une bonne nouvelle. Ils devraient être entrain de sauter de joie, de déjà faire des projets jusqu'à l'université pour leur enfant et non pas se retrouver là, l'un en face de l'autre dans une ambiance tendue comme jamais.

Linc semblait sous le choc en tout cas. Bon au moins il ne lui avait pas demandé si elle était sûr qu'il était bien le père, ce qui était déjà une excellente chose d'autant que oui c'était bien lui, Lana n'en n'avait pas le moindre doute, n'ayant pas eu de relations extraconjugale depuis des mois alors que sa grossesse était encore toute récente.

Mais Lana gardait un tout petit espoir malgré tout. Maigre et faible mais présent tout de même. Espoir qui s'envola aussitôt lorsque Lincoln annonça qu'il ne pouvait pas être père. Elle s'y était attendue, certes, mais cela fut quand même un coup étrangement plus dur qu'elle ne le pensait. Elle n'avait jamais vraiment réfléchit à l'idée d'avoir un enfant ni même ressentit cette envie contrairement à ses amies. Mais pourtant, à cet instant, elle posa instinctivement ses mains sur son ventre encore plat. Tête baissée, elle écoutait attentivement chaque mots de Lincoln. Elle était même presque capable de réciter avec lui son explication. Elle le connaissait vraiment par coeur finalement. Sauf que là, elle n'avait pas envie de savoir ce qu'il allait dire et encore moins envie de l'entendre.

Quand il laissa sa dernière phrase en suspend, elle sentit son coeur se briser. Selon elle, cette phrase devait se terminer par « avorter » et l'idée même lui fit instantanément monter les larmes aux yeux alors qu'elle resserrait un peu plus ses mains sur son ventre.

Elle n'avait jamais vraiment réfléchit à avoir un enfant, ni ressentit l'envie c'était un fait mais maintenant qu'il était là, qu'elle savait qu'un petit être était entrain de pousser en elle, son instinct maternelle avait immédiatement prit le dessus. Elle savait que ce n'était pas vraiment rationnel. À 3 semaines, l'embryon n'était pas plus gros qu'un petit pois, ce n'était même pas encore un foetus techniquement parlant.

Je veux avoir ce bébé...
, dit-elle d'une petite voix à peine audible.

Finalement, elle releva ses yeux embués sur Lincoln.

Ça existe pas les parents parfaits mais on peut au moins essayer de faire de notre mieux.


Et Lana ne s'imaginait tout simplement pas élever cet enfant sans Linc à ses côtés. Même s'il était souvent absent, absorbés par ses maîtresses, cela lui était égal. Elle trouverait bien quelque chose à raconter à leur enfant pour expliquer ses absences.

Tu n'aurai pas à changer ton mode de vie. De toutes façons il nous faudra une nounou pour quand on sera les deux au travail. Il suffira de l'engager pour mes heures de service, c'est tout. Il y a des nounous qui acceptent de travailler aussi la nuit, mes collègues en ont.

Bon en revanche hors de question de prendre une belle et jeune nounou. Elle serait là pour s'occuper du bébé, pas du papa. Donc ce serait une femme d'âge mûre. Ou un homme. Peut-être même plus un homme, même une femme d'âge mûre pouvait s'avérer être un peu trop séductrice. Mais avant de songer à tout cela, il fallait d'abord qu'elle arrive à convaincre Lincoln.


 

 
Revenir en haut Aller en bas
Lincoln Newman
Voir le profil de l'utilisateur

Mari (presque) fidèle

ϟ Parchemins : 93

Baby boom / pv Linc Empty
MessageSujet: Re: Baby boom / pv Linc Baby boom / pv Linc EmptySam 17 Déc - 15:32

Je n'arrivais plus à réfléchir, comme si mon esprit s'était calé sur la nouvelle que Lana venait de m'apprendre. Elle était enceinte. Je ne m'étais pas attendu à ça, pourtant ça aurait pu arriver tellement de fois avec toutes mes coucheries. Je m'étais toujours dis que j'aviserais le moment voulu et maintenant que ce moment était là je ne savais pas comment réagir. J'étais perdu. Je ne pouvais pas être père. Je ne serais jamais un bon père. Cet enfant méritait tout de même mieux que moi, même Lana méritait mieux de moi. Je n'avais jamais cessé de me demander pourquoi elle m'avait choisi. Son père avait été contre ce mariage. Il l'avait accepté seulement parce que je lui avais prouvé que je n'avais peur de rien et que j'avais fait ce qu'il me demandé. J'avais même pu imposer des conditions, même si ça n'avait pas été facile. Qu'est-ce qu'il allait dire en apprenant que j'avais mis sa fille enceinte ? Je voyais déjà sa réaction à des kilomètres à la ronde. Il me dirait que je suis un incapable, que je savais à peine gérer ma boutique alors gérer un enfant … et au fond il n'aurait pas tord.

Lana avait l'air perturbé et je me suis rendu compte que ma dernière phrase pouvait être a double sens. Je ne voulais pas qu'elle abandonne l'enfant. Il était en elle, je ne savais pas depuis combien de temps, ça n'avait pas trop d'importance d'ailleurs, mais je me doutais que ça ne devait pas être facile et j'étais contre ce genre de pratique. Je sais s'est étonnant, mais s'est une vie et il y a toujours un prix à payer lorsqu'on enlève une vie, même si le bébé était loin d'en être un. J'ai soupiré, j'ai passé ma main derrière ma tête et j'ai fini par répondre :

« Je ne parlais pas de ça. Je voulais juste dire que tu devrais prendre un autre mari … »


Elle ne serait pas plus heureuse d'entendre ça. Je le savais, mais je n'étais vraiment pas la meilleure personne pour élever un enfant. Je le savais au fond. Je ne faisais rien pour améliorer mon cas, mais j'avais toujours été comme ça. Elle commençait à me connaître après tout. Évidement il y avait des nourrices. Je me doutais que Lana refuserait de quitter son travail et pour ça je la trouvais formidable.

« Je ne dis pas le contraire, c'est juste que je ne me sens pas du tout capable d'élever un enfant, enfin tu le vois bien toi même tous les jours, je suis à peine capable de faire la cuisine et de m'occuper de moi. »


Je me suis assis. J'avais besoin de réfléchir à tout ça, de peser le pour et le contre. Je voyais bien que ma femme avait envie d'être mère. Je l'avais toujours su au fond même si nous n'avions jamais parlé de ça. J'évitais toujours le sujet quand on l'abordait mais désormais je ne pouvais plus faire comme si je n'avais pas entendu. J'étais dans un terrain inconnu et ça m'effrayait.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


Baby boom / pv Linc Empty
MessageSujet: Re: Baby boom / pv Linc Baby boom / pv Linc Empty

Revenir en haut Aller en bas
Baby boom / pv Linc
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Baby Doc et Michèle Bennett, un couple très détesté des Haïtiens.
» Retour-surprise: Baby Doc a-t-il été manipulé?
» People who say they sleep like a baby usually don’t have any.
» Baby Doc departure details remain murky
» ♪ Baby there's a Shark in the water ♪ [Nat' PV Ethan]|| END||

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Magic is Might :: Londres Sorcier :: L'Allée des Embrumes :: Habitations-