Les liens utiles

ϟ Le Contexte
ϟ Le Réglement
ϟ Listing des avatars
ϟ Listing des métiers
ϟ Listing des pouvoirs
ϟ Les PV
ϟ Les Scénarios

ϟ Magic pas à pas

Partagez| .
Monsieur ours feat Keith
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


ϟ Parchemins : 24

MessageSujet: Monsieur ours feat Keith Jeu 18 Aoû - 0:29

16 avril

Elwin marchait dans l'allée des embrumes. L'endroit était miteux, sale et infesté de délinquants. C'était bien pour ça qu'elle y traînait. Elle venait en repérage. C'était l'occasion idéal pour chercher des suspects, pour chercher des opposants au nouveau régime, des traites autrement dit. La jeune femme ne supportait pas qu'on ne respecte pas la loi. Elle y était attaché. Elle avait toujours vécu dans l'espoir de faire partie d'une de ces familles de sang-pur mais malheureusement ça n'était pas le cas. Elle se cachait bien de le dire. Elle niait ses propres origines tant elle avait honte de sa propre famille, de son moldu de père qui l'avait abandonné et de sa mère qui en avait fait autant en la délaissant. Elle n'avait pu compter que sur elle même. Elle n'aimait pas travailler en équipe et jugeais que la plupart des gens étaient des incompétents. C'était bien mieux de travailler seul, même si parfois être entouré pouvait être utile, surtout quand il s'agissait de faire le sale travail, mais pour l'heure elle se promenait seule avec une cape sur les épaules et une capuche sur la tête. On ne voyait pas son visage. Elle sillonnait l'allée à l'écoute de tout ce qui se disait. L'ancienne serpentard avait l'oreille fine elle n'avait pas de mal à distinguer les conversation entre-elle. Elle fini par atterrir au dragon enflammé, un bar qui accueillait souvent de nombreux hors la loi, mais aujourd'hui il n'y avait pas grand monde. Quelqu'un les avait peut-être prévenu. Elle songea immédiatement à Keith, mais elle se disait que c'était plutôt le contraire. Il l'aurait sûrement prévenu. Il était l'une des rares personne à qui elle faisait confiance. Elle s'installa au bar et le regarda travailler un moment. Elle ne s'imaginait pas faire ce métier. Elwin était bien contente de travailler au ministère. Elle finit par dire au bout d'un moment:

«Servez-moi donc un Whisky pur feu patron.»

Elle enleva son capuchon pour qu'il la reconnaisse. Aujourd’hui elle avait de longs cheveux blond attaché en chignon bas. Elle aimait changé sa couleur de cheveux et régulièrement ils passaient roux. C'était facile pour elle d'utiliser les sortilèges de métamorphose. Elle regrettait souvent de ne pas être métamorphomage, elle n'aurait eu aucun mal à changer de peau quand il le fallait pour traquer des suspects, mais ce n'était pas le cas. Elle n'avait aucun don particulier si ce n'est celui de bien les sortilèges. Sous ses allures d'ours Keith n'était pas si effrayant que ça, du moins pas pour elle. Elle le trouvait même plutôt mignon à sa manière. Elle avait toujours aimé les hommes à forte carrure. Il n'était pas gros, juste très musclé et même si ça ne l'impressionnait plus elle était admirative. Elwin aimait venir ici et boire un coup. Elle aimait aussi taquiner le patron qui le lui rendait bien, c'était toujours agréable après une longue journée.

« Il n'y a pas grand monde aujourd'hui, tes manières d'ours ont fais fuir les clients?»

Elle lui sourit. Tout prétexte était bon pour le taquiner.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


ϟ Parchemins : 108

MessageSujet: Re: Monsieur ours feat Keith Dim 21 Aoû - 0:20


 
Monsieur ours
Elwin & Keith

16 avril

Une tasse de café dans une main, une tartine dans l'autre, Keith arpentait son appartement à la recherche de ses clés. Son service allait bientôt commencer et il n'était pas exactement en avance ce qui était assez rare car d'habitude, il était parfaitement ponctuel. Tout comme ce n'était pas dans ses habitudes de ne pas retrouver ses clés pour une raison toute simple, son appartement était absolument nickel. Cela semblait difficile à croire, la plupart des personnes devaient imaginer qu'il vivait dans un désordre permanent mais loin de là, tout était parfaitement propre et rangé. Ce n'était pas qu'il était maniaque c'était juste qu'il aimait bien que les choses soient bien ordonnées chez lui. Justement entre autre pour ne pas perdre de temps à chercher ses clés. Clés qui, il le découvrit finalement, étaient dans la poche de sa veste depuis qu'il était rentré la veille. Il avait dû les y remettre sans faire gaffe après avoir ouvert la porte.

Son café fini, Keith balança à la va-vite un sort de récurvit dessus avant de la laisser posée sur le plan de travail et, tout en terminant sa tartine, il en fila sa veste et quitta son petit appart de l'Allée des Embrumes pour retrouver le Dragon Enflammé.

Les lieux étaient calmes à son arrivée et sa collègue lui expliqua qu'il en était ainsi depuis qu'elle était arrivée. Ce n'était pas une mauvaise chose, c'était agréable un service tranquille de temps en temps. Après avoir dit au revoir à sa collègue, Keith passa derrière le bar où il attrapa une plume et traça la case du jour sur le calendrier lunaire qu'il avait suspendu à la vue de tous derrière le bar. La prochaine pleine lune approchait, elle serait pour la semaine suivante.

Une voix féminine se fit alors entendre derrière lui et, entendant la commande, Keith la servit sans dire un mot avant de poser le vers devant la Dame.

Je suis pas le patron... Salut la rouquine, lança-t-il avant de pencher la tête de côté, scrutant la chevelure de la jeune femme. Tu le fais exprès avoue ?

Keith avait prit l'habitude de la voir ici mais les premiers temps, il avait été vraiment surprit. La Directrice de la police magique qui venait boire dans le même bar que la majorité des criminels de la région ? Cela avait franchement de quoi surprendre et Keith savait que cela déplaisait à plus d'un.  Il avait déjà fait comprendre aux pires de ses clients, un jour après qu'Elwin soit partie, que si l'un d'eux essayaient de s'en prendre à elle dans le bar, Keith se chargerait d'eux et la menace était efficace mais il ne pouvait pas faire de même pour l'extérieur des lieux. Mais il ne doutait pas du fait qu'elle puisse être aussi belle que redoutable et donc capable de se défendre en cas de problème.

Tu me crois vraiment capable de faire peur aux clients ?, demanda-t-il en prenant un air innocent. Peu crédible d'ailleurs, il n'était pas un secret que Keith avait plus été engagé pour officier comme videur que comme serveur.

Et il ne se contentait pas de faire peur aux clients, il n'hésitait pas à les violenter, à les menacer et à leur apprendre à voler sans balais. De plus ses capacités à manier la magie vaudou terminait le tableau. Cette forme de magie était tellement peu répandue dans la région que les sorciers ignoraient comment la contrecarrer et donc, y étaient plutôt bien vulnérable.

On a bientôt plus d'aurors en mission d'infiltration incognito qu'autre chose ici et après tu t'étonnes que les clients fassent attention quand ils viennent ?

Ce n'était pas totalement vrai. Oui, il y en avait de temps à autres mais dans un bar comme celui-ci tout le monde connaissait tout le monde alors un nouveau, ça ne passait pas inaperçu. Encore moins un nouveau qui posait des questions l'air de rien. Les pauvres aurors se faisaient griller en des temps records.
 

 
Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


ϟ Parchemins : 24

MessageSujet: Re: Monsieur ours feat Keith Jeu 1 Sep - 17:31


 
Monsieur ours
Elwin & Keith

16 avril

Elwin sourit au barman. Évidement elle savait qu'il n'était pas le patron et elle eut un petit sourire lorsqu'il se pencha pour observer sa couleur de cheveux. Elle aimait changer, c'était si facile de le faire par magie. Elle aurait pu être une bonne auror, mais elle avait préféré être de la brigade de police magique. C'était moins gratifiant, mais elle trouvait que son travail en valait la peine. Elle n'aimait pas les hors la loi et se faisait un malin plaisir à les traquer et surtout à donner des ordres depuis qu'elle était devenu directrice de ce département.

«Peut-être bien.» répondit-elle avec un sourire. Il pouvait tout aussi bien parler de sa coupe de cheveux que du fait qu'elle l'appelait sans cesse patron. Elle aimait beaucoup le taquiner, c'était l'un de ses passe temps favoris, en dehors de son travail évidement. Elle était mariée à son job, personne ne dirait le contraire. On la voyait toujours occupé au ministère. Il fallait bien que la boutique tourne, ce n'était pas rien d'être directrice et puis elle n'avait pas grand chose d'autre. Elle ne pouvait pas compter sur sa misérable famille. Elle s'en était sortie toute seule et elle n'avait jamais eu besoin de quelqu'un pour l'aider alors ne lui parlez pas d'hommes. Les hommes n'étaient là que pour l'occuper de temps en temps. Aucun n'était arrivé à sa hauteur, aucun n'avait su la supporter sans doute.

« Je te crois capable de tout Keith avec toi plus rien ne me surprend tu le sais bien.»

Elle lui fit un nouveau clin d’œil. La plupart des gens craignaient le barman, mais pas elle. Il fallait dire qu'elle n'était pas tout la plupart des gens. Il valait même mieux ne pas avoir la blonde dans les pattes. Elle pouvait se montrer redoutable. Ça n'étonna pas la jeune femme que Keith grogne un peu. Elle lui répondit du tac au tac :

« Il faut dire qu'il y a beaucoup plus de vermines qui traînent ces temps-ci, à croire qu'ils se multiplient autant que les doxys et puis au moins ça te fais de la visite.»

La blonde lui sourit. Ça lui faisait aussi passer un peu de temps. Ce n'était pas tous les jours qu'elle pouvait «s'amuser» alors elle aimait beaucoup passer voir Keith et discuter un peu avec lui. C'était l'un des rares sorciers avec qui elle appréciait discuter. Les autres la regardait souvent de travers ou la prenait de haut, enfin ça s'était surtout les sorciers de sang-pur et il y avait ceux qui ne la connaissait pas qui étaient au final tout aussi nombreux. Il y avait bien trop de sorciers à Londres pour qu'ils la connaissent tous, elle aimait aussi entretenir un peu le mystère.

« Et sinon il n'y a rien de nouveau dans le coin? Tu n'as pas entendu de choses qui pourraient m'être utile?»

Si elle venait ça n'était pas pour rien. Elle espérait avoir quelques informations de la part du barman. Keith n'était pas toujours très conciliant, mais généralement il l'était avec elle. Elle savait comme s'y prendre et surtout elle n'avait pas peur de lui, même malgré le fait qu'il soit un loup-garou. Ca la fascinait plus qu'autre chose.

 

 
Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


ϟ Parchemins : 108

MessageSujet: Re: Monsieur ours feat Keith Mer 7 Sep - 14:43


 
Monsieur ours
Elwin & Keith

16 avril

Keith émit un petit rire silencieux à la réponse d'Elwin. Elle avait du caractère, un point qui n'avait jamais laissé Keith indifférent chez une femme. Mais elle était surtout têtue, surtout pour continuer de se pointer régulièrement ici. Keith s'était toujours demandé si c'était une manière qu'elle avait de montrer aux criminels du coin que même si elle était une femme, elle n'avait absolument pas peur d'eux. Mais il ne lui avait jamais posé la question. Quelques soient ses raisons, elles ne regardaient qu'elle après tout.

Quand on bosse ici
, répondit-il au fait qu'elle ne doutait pas de ses talents pour effrayer ses clients, on est obligé d'être le plus redoutable sinon quoi, on se fait voler la caisse et vider les réserves plusieurs fois par semaines. C'est pas vraiment des enfants de cœurs, ajouta-t-il en désignant d'un geste du menton une table au hasard où étaient assit 3 sorciers aux allures très inquiétantes et qui ne les quittaient pas des yeux en parlant à voix basse entre eux. Visiblement, la présence d'Elwin les gênaient mais aucun d'eux n'osaient se lever pour approcher, ils se contentaient de boire en jetant des regards mauvais à Keith et Elwin.

Tu es la seule personne fréquentable des lieux belle blonde.

Keith lui-même n'était de loin pas irréprochable. Après tout, il avait tout de même torturé à mort un homme. Personne ne l'avait jamais su, c'était tout. Enfin du moins, personne susceptible de pouvoir le faire envoyer à Azkaban pour le restant de ses jours.

Enfin toi et les aurors incognito bien sûr. Quoi que j'ai certains doutes sur le gamin plein de peinture de guerre.


Le seul qui n'avait jamais prétendu être autre chose qu'un auror d'ailleurs accessoirement.

Keith se servit un verre d'eau dont il but plusieurs gorgées sans quitter la jeune femme de son regard pétillant. Un regard que seuls quelques rares privilégiés avaient la chance de connaître d'ailleurs. La majeure partir du temps, le regard du serveur était surtout noir. Mais Elwin n'était pas comme tout le monde, il l'appréciait sincèrement. Elle avait du caractère, de l'humour et surtout, elle ne le prenait pas de haut comparé à beaucoup d'autres et pourtant, comparé justement à tout les autres, elle aurait toutes les raisons de pouvoir le faire.

Quand elle lui demanda ce qu'il avait de nouveau qui pourrait lui être utile Keith eut un sourire amusé. Les 3 sorciers assit non loin beaucoup moins et Keith comprit à la manière dont ils s'étaient tout à coup redressés dans leurs chaises qu'ils ne perdaient pas une miette de ce qu'ils se disaient tout les deux. Ils ne cherchaient pas à s'en cacher d'ailleurs.

Keith se rapprocha alors du bar sur lequel il croisa les bras tout en se penchant sur Elwin.

Tu sais très bien que même si c'était le cas, je ne te dirais rien. Si je commence à parler, le bar perdrait toute sa clientèle et je me retrouverais sans boulot.

Il lui adressa alors un clin d'oeil tout en se redressant avant de se pencher tout à coup sous le bar pendant quelques secondes avant de se redresser en tenant dans sa main une étrange petite poupée en toile de jute à priori.

Darius !
, appela-t-il d'une voix forte qui résonna dans toute la salle. Je sors fumer... Garde un oeil sur le bar et s'il manque quoi que ce soit à mon retour, tu sais ce qu'il t'attend !

Keith agitait la poupée d'un air mauvais alors que le dénommer Darius, un sorcier colossal assit seul au fond de la salle émit un grognement tout en regardant l'objet de son unique oeil inquiet.

De son côté, Keith fit un signe de tête à Elwin pour l'inviter à le suivre dans la réserve avant de franchir la porte de service qui donnait sur une ruelle particulièrement lugubre mais déserte où se couraient après plusieurs rats.

Habitué, le serveur posa la poupée sur le couvercle d'une poubelle qui n'avait clairement pas été vidé depuis des semaines et sortit de sa poche une pipe en forme de tête de mort qui s'alluma dès qu'il tira dessus.

Alors ? Tu veux des renseignements sur quoi ?, demanda-t-il le plus tranquillement du monde à Elwin.
 

 
Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


ϟ Parchemins : 24

MessageSujet: Re: Monsieur ours feat Keith Lun 3 Oct - 20:18


 
Monsieur ours
Elwin & Keith

16 avril

Elwin appréciait beaucoup Keith. Il était l'un des rares à lui faire confiance et à la laisser agir. Il ne rechignait jamais à coopérer avec elle et avec le ministère et ça plaisait beaucoup à la jeune femme. La jeune femme avait beaucoup de contacts et très peu étaient réellement ses amis, mais Keith c'était différent, c'était encore différent d' Aelred. Il avait ce petit quelque chose que les autres n'avaient pas. Elwin sourit à la réponse du barman et lui répondit aussitôt:

« C'est pour ça que je viens faire des rondes très souvent. Le tas de vermine qui traîne ici ne viendrons pas, tu n'auras plus que des gens honnêtes, pour le peu qu'il y en ai ...»

Un petit sourire s'afficha sur le visage de la blonde. Elle savait que ce n'était pas un argument valable et qu'il trouverait quelque chose à y redire. Sans doute qu'il lui rétorquerait que sa présence n'aiderait pas à la consommation, mais peu importe. Elle savait qu'il ne lui en tiendrait pas rigueur. Elle ne pu s'empêcher de rire lorsqu'il lui dit qu'elle était la seule personne fréquentable des lieux. Elle n'en était pas si sure et sans doute que d'autres avant elle étaient passé par là. Elle répondit :

« Je t'en prie, on sait tous les deux que je ne suis pas une enfant de cœur non plus. Je suis aussi redoutable qu'eux, peut-être un peu plus étant donné que j'ai le soutiens du ministère.»

Elwin n'avait jamais eu froid aux yeux. Elle se fichait bien de s'attirer des ennuis elle savait se tirer d'affaire toute seule. Elle n'avait jamais eu peur des hommes comme ceux qui étaient attablé et qui ne cessaient de jeter des regards vers eux. La jeune femme avait toujours été débrouillarde et elle se battait aussi bien avec une baguette que de façon moldu. Elle avait distribué quelques coups alors elle n'était pas à sa prêt. Lorsqu'elle lui avait demandé quelques renseignements la directrice du département de la brigade magique savait qu'il lui en donnerait même s'il prétendait le contraire. C'était plus pour ne pas faire d'esclandre. Il avait raison au fond. Elle fit une moue boudeuse très peu convaincante et rejoignit dans la réserve.

« Sur tout ce que tu auras, et peut-être un peu plus sur des personnes en particulier. Tu sais que le ministère à été attaqué. Je sais aussi qu'on t'a interpellé et j'en suis navré. Pierce est bon garçon. Il a fait ce qu'on lui demander. Si tu entends quoi que se soit à ce sujet des parleurs, des personnes qui ont l'air un peu trop au courant, fait le moi savoir.»

Elwin tenait à ses sources et elle était sure que Keith lui rendrait ce petit service. Il n'avait jamais manifesté un désintéressé pour le ministère et c'était plutôt encourageant. Elle lui faisait confiance de toute manière et c'était bien rare que ça arrive, c'était donc quelque chose d’exceptionnel. Elle savait qu'il finirait par lui donner ce qu'elle voulait. Elle n'avait pas besoin de chercher très loin pour savoir qu'elle lui plaisait et c'était en plus réciproque mais jamais elle n'oserait lui avouer. Elle espérait juste que tout ça les aiderait tous les deux. Elle n'avait pas qu'un cœur froid contrairement à ce qu'on croyait souvent. Elle avait des sentiments comme tout le monde.
 

 
Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


ϟ Parchemins : 108

MessageSujet: Re: Monsieur ours feat Keith Mer 5 Oct - 20:26


 
Monsieur ours
Elwin & Keith

16 avril
Keith écoutait tranquillement Elwin et haussa un sourcil à ses déclarations alors qu'un petit sourire moqueur étirait ses lèvres.

C'est l'Allée des Embrumes ici... Si la vermine ne vient plus boire au bar, alors on a plus qu'à mettre la clé sous la porte.

Cette partie de la ville avait tellement mauvaise réputation qu'il était évident que les sorciers « bien sous tout rapport » approchant les lieux étaient rares. Et ceux qui le faisaient se contentaient généralement de se rendre dans certaines boutiques proposant des articles introuvables sur le Chemin de Traverse et le faisait le plus discrètement possible. Jamais on ne verrait les profs de Poudlard venir boire un verre au Dragon Enflammé, ni les employés du Ministère, il ne fallait pas rêver. Enfin... Sauf Elwin. Le pub faisait son chiffre d'affaire grâce à la vermine et aux criminels, c'était comme ça et Keith se sentait plutôt dans son élément dans cette étrange ambiance sombre et violente.

Et bon je dois avouer que je me ferais bien chier s'il n'y avait plus que de gentils sorciers honnêtes et leurs familles comme clients
, ajouta-t-il en haussant des épaules. Si j'avais envie de jouer les gentil serveur poli, je me ferai embaucher dans un bar ennuyeux à mourir comme le Helly Heaven.

Bon d'accord, le Helly n'était peut-être pas perçu comme ennuyeux par sa clientèle mais non, un bar sur Nicolas Flamel semblait tout de suite trop... gentillet aux yeux de Keith qui avait prit l'habitude de séparer en moyenne une bagarre par service au minimum.

Quant à savoir si Elwin, il n'en doutait pas un seul instant et il était d'ailleurs bien heureux de l'avoir comme amie et non pas comme ennemie.

Le Ministère contient bien plus de criminels en puissance qu'Azkaban
, répliqua Keith qui en vérité répétait juste une phrase souvent répétée parmi les habitués du Dragon Enflammé. Pourtant, il soutenait la politique actuellement en place. Il était tout à fait d'accord sur l'utilité de la frontière magique même si ce n'était pas forcément pour les mêmes raisons que celle du Ministère. Encore plus depuis la dernière évasion en masse... Parait d'ailleurs que le vieux Blackwell a été envoyé à la retraite après ce cafouillage en règle ?

D'après la Gazette, attristé de ne pas avoir pu empêcher les évasions, le Directeur Blackwell avait reconnu qu'il était largement temps pour lui de prendre sa retraite. Mais les racontards dans l'Allée des Embrumes disaient plutôt que le Ministère avait décidé d'expédier le vieux Blackwell à la retraite.

Après être sortit par la porte arrière du bar, Keith prit une profonde inspiration, profitant de l'air frais de cette soirée. Les odeurs qui l'entouraient n'étaient pas vraiment des plus agréables pourtant et ne valaient clairement pas celles qu'il pouvait sentir dans la forêt mais au moins c'était de l'air frais comparé à celui du pub.

Qu'Elwin soit au courant de sa petite mésaventure durant l'attaque du Ministère ne l'étonnait pas mais il éclata de rire quand elle lui parla du fameux Pierce alors que la bouille du gamin avec ses tâches de rousseurs lui revenait en mémoire.

Sérieusement, il est majeur ce type ?
, demanda-t-il avec un large sourire rieur. J'aurai préféré être interpellé par toi à choisir, ajouta-t-il en lui adressant un clin d'oeil avant de tirer à nouveau sur sa pipe. Mais il reprit un peu son sérieux à sa demande.

Ça vaut ce que ça vaut mais j'ai un client qui vient parfois qui c'est vanté d'être de la Résistance et qu'un gros coup allait avoir lieu quelques jours avant l'attaque et il prétendait être votre super copain, le journaliste du Phénix. Horn, je crois. Tout ce que je sais de ce môme c'est qu'il s'appelle Anton. Dans les 22-23 ans... Mais je l'ai pas revu depuis l'attaque.


Il en avait parlé à Eden le jour où elle l'avait étrangement questionné à ce sujet de manière pas vraiment subtile. Questionnement qui avait d'ailleurs donné quelques doutes à Keith. Pourquoi Diable s’intéressait-elle à ce genre de chose ? Etait-elle liée à la Résistance elle aussi ? Mais malgré ses doutes, Keith garda cela pour lui. Eden l'agaçait prodigieusement mais étrangement, il ne voulait pas lui attirer d'ennuis pour autant.

Mais à mon avis, c'est juste une grande gueule qui voulait attirer l'attention des filles qui étaient là. J'vois mal un Résistant s'en vanter à travers un bar... Même dans CE bar.

 

 
Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Monsieur ours feat Keith

Revenir en haut Aller en bas
Monsieur ours feat Keith
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» monsieur Jambou
» 01. Another study time with you {PV Keith}
» Requête auprés de Monsieur le frére du roi
» Le passeport de Monsieur Rouzier s'est-il perdu dans le courrier ?
» Bonne fête monsieur le président!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Magic is Might :: Londres Sorcier :: L'Allée des Embrumes :: Le Dragon Enflammé-