Les liens utiles

ϟ Le Contexte
ϟ Le Réglement
ϟ Listing des avatars
ϟ Listing des métiers
ϟ Listing des pouvoirs
ϟ Les PV
ϟ Les Scénarios

ϟ Magic pas à pas

Partagez| .
Et la bergère cria "au loup !!" ~ Keith
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


ϟ Parchemins : 156

MessageSujet: Re: Et la bergère cria "au loup !!" ~ Keith Ven 16 Sep - 17:28



Et la bergère cria "au loup !!"


   


Mardi 5 Avril

Gavriil détourna les yeux comme un enfant qui se faisait gronder après avoir mangé tout le pot de loukoums. Évidemment ce n'était pas la première fois qu'il se faisait remonter les bretelles. Il y avait Eden qui s'exaspérait régulièrement de ses « conneries » -pour une fois Keith et elle semblaient être d'accord sur quelque chose- et ce n'était sûrement pas la dernière fois qu'on lui disait qu'il fallait qu'il change sa manière de vivre. Et ça, le russe le savait déjà très bien. Bien sûr qu'il aurait bien aimé arrêter ! Comme s'il faisait ça par amusement ! Et puis il ne pouvait pas demander à Eden d'augmenter ses heures, elle le payait déjà bien assez comme ça. Elle avait beau lui donner son salaire l'air de rien, il avait parfaitement conscience qu'il devait être le serveur le mieux payé du Londres sorcier. Il n'allait pas la ruiner ! Alors certes elle avait largement de quoi le payer parce qu'elle avait récupéré une bonne partie de l'argent de sa famille lorsque cette dernière était morte, mais Gavriil détestait l'idée de dépendre de quelqu'un. Il s'était mit lui-même dans ces ennuis, impliquer les autres c'était leur donner le poids d'une responsabilité qui n'était pas la leur alors qu'ils n'avaient rien demandés.

-J'ai déjà d'autres jobs ! Protesta le jeune homme plus pour la forme que par réelle conviction.

Parce que ce n'étaient pas à proprement parler des « vrais » jobs. Mais au moins ils payaient. Il récoltait des informations, et puis il acceptait régulièrement de donner des coups de mains -rémunérés bien sûr- à ceux qui le lui demandaient. Comme s'occuper d'animaux ou de plantes de sorciers en voyage. Il gardait aussi de temps en temps Joy, la petite fille de Logan.

Alors qu'il prenait soin de ne pas regarder Keith, parce qu'il sentait que s'il le faisait il risquait de fondre en larmes, lorsque celui-ci toucha un point sensible, il releva soudainement les yeux vers lui sans y penser pour le fixer d'un air troublé. Sa famille avait besoin de lui, c'était vrai. Il essayait de leur rendre service mais s'il devait disparaître, il savait très bien qu'ils auraient tous du mal à s'en remettre. Les Ivanovski avaient toujours été très tournés vers la famille, et la perte de l'un de leur membre serait un gros coup dur. Déjà qu'ils avaient subis de dures épreuves à cause de sa transformation... Il ne pouvait pas leur infliger ça...

-Je... Ils... Il m'arrivera rien de toutes façons, répondit-il d'une voix mal assurée qui trahissait son manque flagrant de conviction en ses propres mots. Et au pire ils sauront se débrouiller...

Les yeux toujours rivés vers le brun qui faisait les cents pas, Gavriil se sentait de plus en plus abattu. Depuis ses quatorze sa vie lui avait échappé. Il savait qu'il n'avait pas forcément fait les bons choix, qu'il aurait pu faire quelque chose de mieux de son existence, même si, si ça avait été à refaire, il aurait sûrement choisi le même chemin. Il savait aussi qu'il devait changer, s'il voulait arranger les choses, et surtout s'il voulait mériter Théodore. Mais il était perdu. Changer ? Comment pourrait-il changer ? Comment pourrait-il savoir s'il faisait les bons choix ? Il n'avait jamais été à l'école, tout ce qu'il avait appris, il l'avait appris parce qu'il aimait lire et qu'il était curieux ! Il était affreusement piètre en sortilège, il peinait à lancer des sorts tout simples. La vérité, c'est qu'il était mort de peur. Il redoutait l'inconnu. Avec un passé comme le sien, retourner à une vie rangée semblait être un rêve inatteignable. Il y avait trop de monde qui connaissaient ses activités...

Les paroles de Keith venaient remuer cette partie de lui qu'il prenait toujours soin d'ignorer ordinairement. Ses doutes, ses craintes, il les enfouissait au fond de lui. Oui, il se voilait la face. Et maintenant, voilà qu'un homme qu'il connaissait à peine devinait avec facilité ce qu'il s'efforcer de cacher à tout le monde, et même à lui... Et que ce même homme, qu'il avait détesté un jour, essayait de l'aider alors que la plupart des gens n'auraient jamais levé le petit doigt pour lui. Tous ses sentiments étaient sans dessus dessous. C'était beaucoup pour une seule journée.

Alors qu'il tentait de se contenir depuis le début de sa rencontre avec Keith, ses larmes refoulées finirent par lui échapper et Gavriil eut beau les essuyer, il y en avait sans cesse des nouvelles. Le coude appuyé sur sa cuisse, il posa son front sur sa main pour éviter que le barman ne le voit pleurer en silence, même s'il se doutait qu'il serait loin d'être dupe. Mais il s'était déjà assez montré lamentable comme ça...

-Je... Veux bien un autre boulot... Merci...

Il ne savait pas s'il trouverait, et il ne savait pas non plus s'il pourrait vraiment se tirer de la situation dans laquelle il s'était mise, mais de toutes façons les choses ne pouvaient pas être pires...



© Aelyne




Dernière édition par Gavriil A. Ivanovski le Mar 20 Sep - 21:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


ϟ Parchemins : 108

MessageSujet: Re: Et la bergère cria "au loup !!" ~ Keith Lun 19 Sep - 16:33


   
Et la bergère cria "au loup !!"
Gavriil & Keith
Parce que en plus il avait déjà d'autres boulots ? Mais il voulait en cumuler combien exactement ? Et surtout, il voulait gagner combien par mois ? Keith ne doutait pas qu'Eden versait un vrai salaire à Gavriil, il voulait gagner combien par mois au final lui ? Autant que le Ministre lui-même ? C'était hallucinant quand même cette histoire. Il voulait bien croire que Gavriil avait beaucoup de dépenses mais tout de même, à ce point ?

Mais peut-être qu'il avait des ennuis ? Comme quelqu'un le faisant chanter par exemple ? Il manquerait plus que ça dans le tableau mais à ce qu'en avait vu Keith, le grand machin blond n'avait pas son pareil pour se foutre dans le pétrin.

Il t'arrivera rien ? C'est tout ? Tu crois que de te répéter ça tout les matins te protégera contre des types comme DiLando et j'en passe ? Parce que si ça marche vraiment, faut que je fasse pareil pour gagner au loto magique moi.


Keith s'agaçait de voir la tendance de certains à jouer l'autruche face aux problèmes plutôt que d'y faire face pour les régler. À ce répéter que tout irait bien, non seulement on arrangeait rien mais en prime, cela ne faisait qu'aggraver les choses. Et c'était ça qu'il tentait de lui faire entrer en tête depuis tout à l'heure.

Et c'est alors que les événements prirent une tournure que Keith aurait préféré évité. Il avait beau tenter de le cacher, le grand machin blond se mit à pleurer.

Wow oh non non non !, s'exclama Keith avec l'air épouvanté du type qui venait de croiser un fantôme particulièrement hargneux. Fais pas ça ! Je t'interdis de... Et merde !

Trop tard, plus du doute, Gavriil pleurait. Et Keith détestait ça parce qu'il ne savait jamais quoi faire dans ce genre de situation. Déjà qu'il était mal à l'aise quand un de ses proches pleurait alors quand en plus c'était juste une connaissance, c'était le summum. Et maintenant, il était censé faire quoi ? Hors de question qu'il lui fasse un câlin.

Après une hésitation, il posa une main sur l'épaule de Gavriil et se mit à le tapoter maladroitement tout en gardant une bonne distance de sécurité, le bras bien tendu. Il se méfiait avec Gavriil. Non pas qu'un câlin soudain d'un homme était mauvais à ses yeux, ni d même d'un homme gay habillé en robe. C'était juste... Les câlins tout court.

J'te trouverai un truc... au pire je peux toujours convaincre le patron de t'embaucher le temps de te placer ailleurs.

Mais pour ça, il faudrait qu'il s'assure que Gavriil ne fasse pas de service seuls. Entre ses anciens clients et les sorciers pas recommandable qui traînaient ici, il allait se faire bouffer le caniche s'il restait seul. Ce n'était pas le Helly Heaven...

Par contre rends-moi un service, évites de dire à Eden que je te viens en aide. J'ai une réputation de loup sans coeur à préserver moi...


Il avait surtout pas envie de revoir Eden débarquer pour l'engueuler parce qu'il ferait travailler Gavriil ici « et que c'était trop dangereux » ou qu'elle lui fasse une crise parce qu'il lui avait trouvé un nouveau boulot alors que c'était elle son amie et donc elle qui aurait dû le faire.

   

   
Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


ϟ Parchemins : 156

MessageSujet: Re: Et la bergère cria "au loup !!" ~ Keith Mar 20 Sep - 21:13



Et la bergère cria "au loup !!"


   


Mardi 5 Avril


Gavriil n'était pas assez stupide pour réellement croire qu'il ne lui arriverait jamais rien. D'abord, techniquement parlant, il lui était DEJA arrivé des bricoles. Et il se doutait bien que ce ne seraient pas les dernières. Et il savait aussi qu'il n'avait pas fait les bons choix et qu'il continuait à faire les mauvais ! Mais il ne savait pas quoi faire. Repousser Théo pour ne pas qu'il se fasse montrer du doigt à cause de lui plus tard ? Il l'avait fait, en pensant bien agir. Mais l'éviter... ça l'avait fait souffrir quand même. En vrai, Keith avait raison finalement. Il était bel et bien complètement débile ! Il n'arrivait jamais à bien faire. C'était déprimant. A chaque fois qu'il essayait il se prenait un mur en pleine figure. Il y avait toujours quelque chose pour le ramener à la dure réalité. Dès qu'il pensait trouver la solution à un problème, soit d'autres problèmes émergeaient soit il se rendait compte que sa solution ne valait rien. Au fond de lui, il avait bien conscience que le vrai soucis, c'était qu'il n'arrivait à s'accepter tel qu'il était. A cause de ça il avait sans cesse une peur panique d'être rejeté par les autres et ça le rendait malade. Ça le poussait à croire qu'il ne valait rien... Mais bon en étant réaliste, c'était complètement le cas.

Peinant à refréner ce trop plein d'émotions, Gavriil se mit à pleurer. Et voilà, déjà que Keith avait la gentillesse -il n'aurait jamais cru pouvoir associer le barman avec de la gentillesse mais il fallait croire que la vie réservait des surprises- d'essayer à sa manière de lui ouvrir il ne trouvait rien de mieux à faire qu'une crise de larmes. Génial. Il détestait pleurer devant des gens. Il n'y avait qu'avec Eden que ça ne le dérangeait pas, parce qu'elle avait déjà vu tous ses pires côtés et qu'elle restait à le soutenir malgré tout. Et puis c'était sa sœur de cœur alors forcément c'était différent avec elle.

En entendant Keith presque horrifié de voir qu'il s'était mis à pleurer, il sanglota de plus belle. Mais qu'il était débile ! Il allait se faire mettre dehors. Et ce serait de sa faute parce qu'au lieu de juste remercier le brun pour la patience dont il faisait preuve avec lui tout ce qu'il trouvait à faire c'était d'inonder la cave du bar. Il fallait qu'il se reprenne. De toutes façons ça ne servirait à rien de pleurer ! Ce n'était pas comme si les larmes faisaient apparaître des bonnes fées qui faisaient disparaître les ennuis à coup de baguette magique.

Alors qu'il fermait les yeux pour essayer de se calmer, un contact sur son épaule le fit lever les yeux vers Keith. Il avait beau se tenir assez loin de lui pour que le blond se demande par quel miracle son bras parvenait à toucher son épaule, sa tentative maladroite de réconfort tira un faible sourire au russe. Il fallait définitivement qu'il se ressaisisse. Il n'y avait pas que des gens qui lui voulaient du mal autour de lui, il y avait de nombreuses personnes qui tenaient à lui et qui l'avaient toujours soutenus. Pour elles, il devait s'accrocher... Et puis il ne pouvait pleurer éternellement devant Keith. Prenant une grande inspiration, il s'efforça de penser à autre chose qu'à ses doutes existentiels et il sécha ses larmes du revers de la main.

-Désolé... ça arrivera plus.

L'idée de bosser au Dragon Enflammé était assez surprenante pour que Gavriil ne s'y soit pas du tout attendu. Travailler avec Keith ? Ce serait toujours moins pire que d'aguicher des criminels, ça c'était certain. Et puis maintenant qu'il n'avait plus besoin de l'éviter comme la dragoncelle il n'avait aucune raison de refuser. Il espérait juste qu'il n'aurait pas trop de soucis avec les clients. Ce n'était pas comme si le blond respirait l'autorité...

-Merci... C'est gentil. Au pire t'embête pas hein je trouverai bien quelque chose.

Cela dit l'aide du barman ne pourrait pas lui faire mal et au moins s'il travaillait avec le brun, il était sûr que personne n'oserait lever la main sur lui. Tout le monde avait bien trop peur du barman pour s'attirer ses foudres. Il serait donc en sécurité au Dragon Enflammé et au Helly Heaven -parce qu'Eden n'hésitait pas à se servir de sa baguette pour corriger les clients trop encombrants.

-Pas de problème t'inquiète,
fit le blond avec un petit rire. Je lui dirai que tu n'es qu'un monstre sans cœur qui ne veut même pas me faire de câlin.

Ce ne serait pas très compliqué de cacher ça à la brune étant donné qu'aux dernières nouvelles, il détestait Keith. Après si jamais elle lui posait des questions il ne comptait pas lui mentir non plus. Eden était assez fine pour garder ça pour elle.

-Tu vas réussir à me supporter si je bosse avec toi ?
plaisanta-t-il histoire d'oublier sa crise de larmes.



© Aelyne




Dernière édition par Gavriil A. Ivanovski le Ven 4 Nov - 15:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


ϟ Parchemins : 108

MessageSujet: Re: Et la bergère cria "au loup !!" ~ Keith Mer 21 Sep - 16:39


   
Et la bergère cria "au loup !!"
Gavriil & Keith
Keith détestait quand on se mettait à pleurer devant lui pour la simple et bonne raison qu'il ne savait jamais comment réagir. Les câlins, ce n'était pas son truc. Les mots gentils et rassurants... Non plus. Alors la seule chose qu'il était généralement e position de faire c'était d'attendre que cela passe, tout simplement et aussi bête que cela puisse sembler être.

Du coup, la main posée sur l'épaule, cela pouvait vraiment être interprété comme un geste amical de sa part. Pas très conventionnel certes mais c'était déjà pas mal venant de Keith.

Pas d'soucis, répondit-il en se demandant bien pourquoi il avait dit ça. Bien sûr qu'il y avait soucis, ce genre de scène le mettait toujours super mal à l'aise. Pleurer ça permet de relâcher la pression parfois... Enfin c'est ce qu'on m'a dit en tout cas, ajouta-t-il avec un air pas trop sûr de ce qu'il avançait.

Oui parce que c'était sûr que ce n'était pas Keith qui était du genre à pleurer. Lui son truc c'était plus de défoncer les murs à coups de poings. C'était un peu plus douloureux certes mais au final, le résultat était très probablement le même.

Ça va, j't'ai dis que je t'aiderai alors j'vais t'aider... J'ai toujours eu qu'une parole.

Quand il disait qu'il allait faire quelque chose, Keith s'y tenait toujours même si ce n'était pas toujours forcément de gaieté de coeur. Mais selon lui, donner sa parole était une chose à prendre très au sérieux et un homme qui ne tenait pas parole n'était pas digne de confiance et ne valait pas mieux au final que les parias qui hantaient le Dragon Enflammé. Voilà pourquoi il ne donnait jamais sa parole à tort et à travers d'ailleurs. Ni à n'importe qui non plus.

Pas la peine d'aller jusque-là, à mon avis ce qu'elle pense de moi est bien pire que simplement un monstre sans coeur
, répondit Keith avec un sourire torve. Et c'est très bien comme ça.

Il fallait dire ce qu'il en était, Eden et Keith ce n'était clairement pas le grand amour et à choisir entre deux maux, il préférait encore de loin travailler quelques heures par semaines avec le Grand Machin Blond plutôt que de se taper régulièrement les crises d'hystéries menstruelles de la harpie du Helly Heaven.

Tu pourra lui dire que tu bosse ici pour arrondir les fins de mois et pitié rassure-là en lui précisant bien que tu fais tes services que quand j'suis là. J'en ai marre de l'entendre hurler à travers le bar alors si en plus elle croit que j'te fous en danger en te laissant seuls avec les clients, elle en aura pas fini de m'exploser les oreilles.

Keith ne pouvait s'empêcher de ce demander dans quoi est-ce qu'il se lançait encore comme galère. Faire engager Gavriil pour le seconder durant ses services ? Sérieusement ? Mais quelle mouche avait bien pu le piquer encore ? Tout le monde le prenait toujours pour un espèce de monstre limite cinglé et cruel et pour cause, c'était exactement l'image qu'il voulait que les clients/criminels endurcit aillent de lui mais en même temps, c'était plus fort que lui, il pouvait clairement pas laissé quelqu'un se mettre en danger sans rien faire. Même quelqu'un d'aussi agaçant que le Grand Machin Blond.

Aussi, quand il lui demanda s'il pourrait supporter de bosser avec lui, Keith émit en grognement qui en disait assez long en guise de réponse.

Estime-toi engagé. Je passerai l'info au patron à l'occas.

Ce n'était pas comme si le patron était encore très actif de toutes manières. Au final, c'était bel et bien Keith qui faisait tourner la baraque et ce, depuis presque son arrivée. Il se contentait de faire un vague compte rendu de temps à autre à son boss quand il le voyait, c'était tout.

   

   
Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


ϟ Parchemins : 156

MessageSujet: Re: Et la bergère cria "au loup !!" ~ Keith Ven 4 Nov - 15:47



Et la bergère cria "au loup !!"


   


Mardi 5 Avril


Alors qu'il essuyait ses yeux humides du revers de la main, Gavriil laissa échapper un faible rire en entendant les mots de Keith. Finalement, le barman était bien loin de l'idée qu'il s'était fait de lui, et à présent il se prenait même à être content d'avoir pu le connaître un peu mieux et d'avoir eu l'occasion de revoir ses préjugés. La plupart des gens ne devaient pas se douter de ce qui se cachait sous son air menaçant. A voir comme ça, un peu gêné par la situation mais faisant un effort pour le consoler, le russe le trouvait même presque mignon. Mais ça, c'était classé secret défense. Toujours était-il que son attitude le touchait et qu'il se sentait un peu mieux. Après tout, il n'était pas tout seul, il ne pouvait pas rester là à déprimer jusqu'à la fin des temps. En tous cas oui, pleurer lui avait fait du bien. Non, en fait, c'était parler au barman qui lui avait fait du bien plutôt. Même s'il doutait fort que ce dernier sache l'effet que ça faisait, de pleurer pour se sentir ensuite plus léger. Il voyait mal le brun piquer une monumentale crise de larmes... Quoique quelques heures plus tôt, il n'aurait jamais imaginé se faire réconforter par lui, donc finalement, tout pouvait arriver !

-Je ferais de mon mieux, se reprit-il avec un faible sourire en essayant de ne pas imaginer l'image qu'il devait renvoyer.

A coup sûr il devait avoir les yeux tout rouges et gonflés. Quelle horreur. Il allait falloir qu'il utilise une fois encore un sort de glamour pour cacher tout ça sinon il allait faire fuir même les gros bras de l'Allée des Embrumes avec sa tête à faire peur.

-Tu verras, je vais doubler le nombre de clients ! Ma présence les rend tous fou ! Fit-il en reprenant son habituel ton enjoué et joyeux en faisait exprès de raconter n'importe quoi, comme à son ordinaire.

C'était une façon de penser à autre chose et de garder le moral. Après tout, quand on se forçait à sourire au bout d'un moment on oubliait vraiment ses problèmes et puis même sans ça, Gavriil avait toujours eu tendance à en faire des tonnes pour pas grand chose. C'était dans son caractère. Voire même dans ses gènes étant donné que toute sa famille se ressemblait sur ce point, à part une ou deux exceptions.

-Si ça peut te rassurer, en fait je crois qu'Eden évite de penser à toi, plaisanta-t-il. Ça vaut mieux pour tout le monde. Mais promis je lui expliquerai que je risque rien.

Il eut un sourire amusé en songeant à la brune. Effectivement, si elle croyait même une seule seconde qu'il y avait des chances pour qu'il s'attire des ennuis elle irait directement vers lui pour l'aider. Mais contrairement à Keith le russe, lui, adorait ce côté là d'Eden. C'était pour ça qu'elle était devenue comme sa grande sœur. Il pouvait compter sur elle, et il espérait de tout cœur que l'inverse soit vrai aussi.

-Super ! Merci beaucoup ! Sourit-il en se levant.

Ce n'était pas qu'il n'avait pas envie de passer sa journée dans une cave, mais l'air de rien, il avait encore pleins de choses à faire de sa journée -comme aller annoncer la nouvelle de son emploi et réfléchir à tout ça. Bien plus léger qu'en entrant au sous sol, il passa devant Keith avec un sourire et pris d'une soudaine idée lumineuse, colla un gros bisous sur la joue du brun avec un air sournois avant de se dépêcher de filer dans un éclat de rire espiègle.



© Aelyne


Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Et la bergère cria "au loup !!" ~ Keith

Revenir en haut Aller en bas
Et la bergère cria "au loup !!" ~ Keith
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 3 sur 3Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Sujets similaires

-
» 01. Another study time with you {PV Keith}
» On ne change pas un loup solitaire...[Lorelai & Linfa]
» Le loup de la gloire[PV la reine^^]
» Kit de loup
» [...]Dans les bois, pendant que le loup n'y est pas. [Eliel]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Magic is Might :: Londres Sorcier :: L'Allée des Embrumes :: Le Dragon Enflammé-