Les liens utiles

ϟ Le Contexte
ϟ Le Réglement
ϟ Listing des avatars
ϟ Listing des métiers
ϟ Listing des pouvoirs
ϟ Les PV
ϟ Les Scénarios

ϟ Magic pas à pas

Partagez| .
Tonight is a fairy tale ~ Ian
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Page 1 sur 2 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

Fondatrice

ϟ Parchemins : 281

MessageSujet: Tonight is a fairy tale ~ Ian Mar 19 Avr - 22:28



Tonight is a Fairy Tale


Samedi 19 Mars 2016


Perchée dans les bras de Ian, elle le dépassait d’une bonne tête et l’observait sous un nouvel angle, mais elle lui fit quand même remarquer qu’il pouvait la pousser. Non pas qu’elle n’était pas bien dans ses bras, au contraire même, mais elle ne voulait pas qu’il se fasse mal. Un sourire tout tendre vint naître sur ses lèvres après qu’il lui ait volé un baiser, puis elle retrouva la terre ferme. Passer de là-haut à en bas en aussi peu de temps lui fit bizarre et elle eut l’impression d’être miniature à côté de lui. Heureusement, ce sentiment passa très vite.

-Si, j’étais très bien là-haut répondit-elle avec un sourire amusé, mais c’est quand même plus pratique d’être sur ses deux jambes.

Ainsi, elle pouvait mieux l’observer et avoir une vue d’ensemble, même si le gros plan sur son visage était loin d’être déplaisant. Finalement, Ian lui proposa d’aller au bal et Hélynah fut ravie à cette idée, bien qu’elle se demandât si sa tenue conviendrait pour l’événement. Suivant le regard du blond, elle remarqua qu’en effet, aucune femme ne portait de pantalon, il lui faudrait donc se changer. Ce que finit par proposer Ian, la devançant d’ailleurs, et quand il fixa le rendez-vous pour dans trente minutes, elle lui répondit qu’elle y serait, avec un sourire aux lèvres. Après qu’il lui ait posé un baiser sur la joue, elle vit Ian disparaître devant elle et elle se hâta de rentrer chez elle. L’avantage, c’était qu’elle était déjà sur place, ou presque, puisqu’elle habitait la place Nicolas Flamel. Elle se dépêcha donc de regagner son immeuble puis son appartement.

Se plantant devant son armoire, elle entreprit de passer, le plus rapidement possible, en revue le contenu de sa garde-robe. Heureusement, elle n’était pas du genre indécise qui changeait d’avis toutes les trente secondes et qui trouvait toujours quelque chose à redire sur une tenue. Il ne fallut donc pas plus de trois minutes pour se décider sur la robe qu’elle allait mettre, d’un autre côté, elle avait opté pour l’une de ses robes préférées alors c’était facile. Ayant gagné du temps sur le choix de sa toilette, elle s’octroya même le luxe de prendre une douche rapide avant d’enfiler la robe en question, qui pendant sur un cintre dans sa salle de bain.

Le haut de la robe était en soie violette, il lui recouvrait les épaules tout en masquant son dos – et donc ses cicatrices – mais il avait un petit décolleté qui empêchait la robe d’être « trop sage ». La partie jupe de la robe était faite de tulles et d’arrêtait juste au-dessus du genou, par-dessus les tulles se trouver un jupon de dentelle fleurie et les deux parties de la robe étaient séparées par un ruban d’un violet plus foncé que le reste de l’ensemble, qui était noué sur le côté de sa taille. Elle releva une partie de ses cheveux qu’elle coinça à l’aide d’une baguette à chignon ornée de petites pierres violettes. Avisant de l’heure, elle remarqua qu’il serait bientôt l’heure de rejoindre Ian, elle compléta donc sa tenue avec une paire d’escarpin noir, dotés de talons, ce qui leur permettrait d’être un peu moins petite face à Ian. Elle quitta ensuite son appartement pour rejoindre la place Nicolas Flamel.

Arrivée sur la place qui rassemblait de nombreux couple, la brune se mit à chercher des yeux son cavalier. Il ne lui fallut pas longtemps pour le trouver dans la foule, il fallait dire qu’il dépassait la plupart des gens d’une bonne tête, ce qui rendait les recherches faciles. Un sourire radieux aux lèvres, elle partit à sa rencontre. Quand elle arriva à sa hauteur, elle eut droit à un sourire magnifique – qui fit rater un battement à son pauvre petit cœur – auquel elle ne put s’empêcher de répondre, elle ne chercha pas à le faire d’ailleurs. Amusée, elle vit Ian se pencher vers elle pour lui faire un baisemain et, un sourire amusé aux lèvres, elle lui fit une révérence en retour.

-Ne le faisons pas attendre plus longtemps alors, répondit-elle en glissant son bras sur le sien. Tu es très élégant au passage, ajouta-t-elle avec un sourire.

Tandis qu’ils avançaient pour entrer dans le ministère et rejoindre l’atrium, où se déroulait le bal, elle le détailla du coin de l’œil. Il avait opté pour la simplicité visiblement, mais ça ne l’empêchait pas d’être élégant et diablement sexy dans son costume noir et sa chemise blanche ! La foule avançant vite, il ne leur fallut pas longtemps pour arriver sur les lieux des festivités, qui avait été décoré pour l’occasion. Un orchestre, installé dans un coin de la pièce, jouait une musique douce sur laquelle dansait déjà plusieurs couples. Un bar était également installé pour désaltéré les danseurs venus profiter de la soirée.




Dans tes bras, tout semble possible



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


ϟ Parchemins : 138

MessageSujet: Re: Tonight is a fairy tale ~ Ian Dim 24 Avr - 14:31



❝Tonight is a fairy tale❞
Hélynah & Ian
Ian ne mit pas long a repérer Hélynah, toute en violet, dans la foule. Sa tenue n'avait pas grand chose à voir avec les robes plus moulantes, sexy et « adultes » des femmes avec qui il avait eu l'habitude de sortir ses dernières années mais si ,sur le coup, cela lui rappela de plein fouet que la jeune femme face à lui n'avait même pas encore 20 ans, il l'a trouvait tout de même ravissante. Elle était un peu comme une petite bouffée d'air frais. Air parfumé au jasmin si on se basait sur la couleur de sa tenue.

Merci, je te retourne le compliment ! Cette couleur ta vas très bien.

Après l'avoir complimentée, Ian déposa un baiser sur ses cheveux avant de s'effacer pour la laisser entrer devant lui dans le fameux bal.

Le Ministère avait fait les choses en grands, ce n'était pas rien de le dire. Il était clair qu'ils voulaient se racheter une image auprès de la population et à en croire les expressions impressionnée et la foule, c'était un coup de pub particulièrement réussit.

Ian repéra instantanément le bar et y conduisit sa jolie cavalière. Il ne doutait pas qu'elle devait probablement mourir d'envie de danser mais si elle espérait obtenir quoi que ce soit de concluant sur une piste de danse de sa part, il lui fallait d'abord un verre. Amusé, il prit deux flûtes d'un champagne très particulier originaire d'Italie, fabriqué par une famille de sorcier depuis des générations, et qui avait la particularité d'avoir un léger goût de fraise mais, surtout, une couleur d'un rose très soutenu.

Santé, dit-il en tapant doucement son verre à celui d'Hély en lui faisant un magnifique sourire avant de boire une gorgée.

C'est alors que son regard fut attiré par une silhouette familière qui, malheureusement, l'avait également repéré à en croire le fait qu'elle se dirigeait vers eux.

Aille, dit-il pour Hély avant d'ajouter en plaisantant à moitié. Accroches-toi, les turbulences arrivent...

Il passa alors son bras autour de sa taille pour la tenir contre lui, dans un instinct protecteur. Face à eux, perchée sur des talons haut lui donnant une démarche exagérément chaloupée, approchait une jeune femme aux cheveux roux flamboyant attachés en chignons mais surtout vêtue d'une robe rouge vive particulièrement moulante qui ne pardonnait pas le moindre défaut physique avec un décolleté plus que plongeant.

Bonsoir Ian, dit-elle en arrivant à leur hauteur avant de regarder Hélynah de haut en bas. Tiens, j'ignorais que tu te lançais dans le baby-sitting pour arrondir tes fins de mois.

Contre toute attente, Ian éclata de rire à cette remarque et déposa un nouveau baiser dans les cheveux de sa cavalière.

Arianna, je te présente Hélynah. Hélynah, Arianne. Une... Amie de longue date, précisa-t-il en cherchant ses mots. Précision qui fit naître un petit sourire moqueur sur les lèvres peinte en rouge de la fameuse Arianne.

Tu devrais faire attention Ian... à ce rythme-là elles auront l'âge d'être ta fille et tu n'es plus assez fortuné pour te le permettre, expliqua Arianne avec l'air le plus sérieux du monde.

Tu parle en connaissance de cause, répondit Ian en désignant discrètement un homme aux cheveux blanc et plus proche de la mort que de la jeunesse qui ne cessait de les regarder avec un air assassin.

Tu marque un point, répondit-elle à son tour avant de porter toute son attention sur Hélynah. Tu as raison d'en profiter tant que tu as encore le corps de rêve d'une jeune fille trésor. Profites de lui tant qu'il ressemble à une gravure de mode pleine de muscle mais je te conseil de te trouver un riche fils à papa plus jeune. Il n'y a rien de plus frustrant que d'avoir un vieillard dans son lit. Et celui-ci en est bientôt un.

Je te rappel que tu as trois de plus que moi Ari, rétorqua Ian avec un air offusqué.

Ce fut un plaisir de te revoir en tout cas, dit-elle en collant un baiser sur les coins des lèvres de Ian avant de repartir vers le quasi vieillard qui semblait agacé de la voir s'éloigner.

Désolé, s'excusa Ian auprès d'Hélynah. Arianne peut paraître très dur et hautaine mais quand on la connaît, on s'aperçoit qu'elle n'est pas si horrible. Elle est même de très bon conseil quand il ne s'agit pas de te conseiller de m'utiliser tant que je suis encore potable avant de me jeter pour un homme plus jeune, ria-t-il tout en caressant délicatement la joue de la jeune femme avant de se pencher sur elle pour s'emparer de ses lèvres.

© Pando
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

Fondatrice

ϟ Parchemins : 281

MessageSujet: Re: Tonight is a fairy tale ~ Ian Mer 27 Avr - 16:58



Tonight is a Fairy Tale


Ce fut avec un sourire aux lèvres que Hélynah pénétra dans le ministère de la magie pour le bal donné en l’honneur de la magie. La raison de son sourire ? Le compliment que lui avait fait Ian quand elle l’avait retrouvé. Sans compter qu’elle était contente d’être présente ici ce soir avec lui, et que le baiser qu’ils avaient échangés un peu plus tôt dans la soirée était toujours présent dans son esprit. En bref, elle avait tout pour être heureuse, et elle se sentait, effectivement, comme sur un petit nuage. Une fois dans le ministère, elle se laissa guider par son cavalier et un sourire amusé s’étira sur ses lèvres quand elle remarqua qu’il la conduisait vers le bar. S’il voulait commencer par ça, elle n’allait pas l’en empêcher ! Elle accepta donc, avec un petit « merci » accompagné d’un sourire, la coupe de champagne qu’il lui tendait. Enfin, elle supposait que c’était du champagne, mais la couleur, d’un rose soutenue, la laisser perplexe, elle devait sûrement se tromper. Quoique…avec les sorciers, on n’était jamais sûr de rien.

-Santé, lui répondit-elle en retour quand il vint taper sa flûte contre la sienne.

Elle porta ensuite son verre à ses lèvres pour constater que…il s’agissait bien de champagne ! Certes, il avait un léger goût de fraise, très agréable d’ailleurs, mais ça n’en restait pas moins du champagne. Il était frais, pétillant et délicieux, et, le plus important, il plaisait à la jeune infirmière qui finit tout de même par repousser le verre de ses lèvres. Certes, il était bon, mais elle n’allait pas tout boire d’un coup non plus ! Elle n’eut même pas le loisir de dire quoique ce soit à Ian que, déjà, il lui parlait de turbulences en passant un bras autour de sa taille ?

-Qu’est-ce qui se passe ? demanda-t-elle intriguée en se rapprochant, inconsciemment, légèrement de lui.

En suivant son regard, elle aperçut une femme rousse, avec une robe qu’elle n’aurait jamais osé porter, s’approcher d’eux. Il ne lui fallut pas longtemps pour comprendre que ce devait être les fameuses « turbulences » dont venait de parler le blond. Quand la rousse arriva à leur hauteur en ne saluant que Ian, la brune commença à se sentir légèrement mal à l’aise d’être ainsi ignorée. Non pas qu’elle aimait avoir de l’attention, mais, sur le coup, elle s’était sentie transparente. Ce qu’elle regretta de ne pas être quand la femme en rouge se mit à la détailler de la tête aux pieds. Quand elle déclara alors que Ian s’était lancé dans le baby-sitting, Hélynah ne put s’empêcher de rougir, vexée par cette remarque, mais préféra ne rien dire. D’autant plus que le blond, lui, semblait trouver ça amusant. Pour sa part, elle ne trouvait pas ça drôle, mais elle se garda bien de le dire. Quand Ian fit les présentations, Hélynah détailla la fameuse femme en rouge, qui s’appelait donc Arianne.

-Enchantée, lui dit-elle d’une voix plus faible qu’elle ne l’aurait cru.

Bien qu’en vérité, elle n’était pas vraiment « enchantée » de faire sa connaissance. Pour qui la prenait-elle au juste ? Une croqueuse de diamant ? Une femme qui avait l’envie de se faire entretenir ? Une femme comme elle visiblement, constata-t-elle en suivant le regard de Ian pour tomber sur…un vieil homme qui avait l’air mécontent. Plutôt que de s’énerver à cause de ce genre de remarques, qu’elle préférait ignorer, la brune préféra boire une gorgée de champagne pour essayer de se calmer, jusqu’à ce qu’Arianne lui conseille de trouver un « riche fils à papa plus jeune » avant que Ian ne se fasse trop vieux. Sans même chercher à masquer ses sentiments, Hélynah lança un regard choqué à la rousse. Elle n’était tout de même pas sérieuse ? Non, elle devait plaisanter, Ian semblait être son ami, pourquoi conseillerait-elle ce genre de chose à une femme qui l’accompagnait ? C’était absurde ! Prise par ses réflexions comme elle l’était, la brune n’eut même pas le loisir d’ouvrir la bouche que, déjà, Arianne prenait congé et aller retrouver l’homme qui aurait pu être son père.

Elle profita du départ de la rousse pour reporter son attention sur Ian, et d’écouter ce qu’il lui disait. Un sourire tendre vint se poser sur ses lèvres en l’écoutant et elle savoura la caresse de sa main sur sa joue. C’était un contact agréable, qui parvenait presque à lui faire oublier cette interruption, mais elle savait déjà que d’ici quelques minutes, elle ne penserait plus à tout ça et que sa bonne humeur serait de retour, elle était d’ailleurs déjà en chemin, et qu’elle pourrait profiter pleinement de ce bal et de sa soirée avec Ian.

-Comme si j’allais faire une chose pareille, marmonna-t-elle avec une légère moue boudeuse adorable quand le blond rappela qu’on venait de lui conseiller de le laisser tomber pour un riche plus jeune. C’est toi que je veux, souffla-t-elle en le regardant, pas ton compte en banque.

Quand il se pencha pour l’embrasser, elle posa sa main libre sur son torse et lui rendit son baiser, savourant ce contact qui lui fit définitivement sortir Arianne, la femme fatale, de la tête.





Dans tes bras, tout semble possible



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


ϟ Parchemins : 138

MessageSujet: Re: Tonight is a fairy tale ~ Ian Lun 2 Mai - 20:21



❝Tonight is a fairy tale❞
Hélynah & Ian
Même s'il n'en n'avait rien laissé paraître, Ian avait un petit peu craint la confrontation entre Ari et Hély. Enfin, ce n'était pas comme si la situation entre eux deux était tendue. Certes, ils avaient eu une liaison quelques années plus tôt, bien avant que Ian ne se déshérité plus exactement, mais c'était le passé. Depuis, Arianne c'était trouvé son vieux riche et Ian avait continué sa vie de son côté. Et puis, ce n'était pas comme s'ils avaient fait des projets. Ils étaient restés ensemble un peu plus d'un an mais tout deux avaient toujours su que leur histoire ne durerait pas et qu'ils ne feraient jamais leur vie ensemble. Mais Ian savait comment Ari pouvait paraître hautaine et il avait un peu craint que Hélynah se sente blessée par une éventuelle remarque, même si dans le fond Ari n'aurait pas pensé à mal.

Ceci dit, Ian avait bien remarqué que sa cavalière n'était pas vraiment à son aise pour autant. Son air choqué en entendant les conseils d'Ari l'avait d'ailleurs amusé. Aucun doute sur le fait que la jeune infirmière n'avait pas encore le cynisme et le côté « blasé » de ses aînés. En cet instant, leur différence d'âge revint en mémoire de Ian qui se demandait ce que cela donnerait par la suite. Mais pourquoi s'en soucier dans le fond ? Avec lui, c'était généralement ça passe ou ça casse. Il essayait et si ça fonctionnait tant mieux, sinon tant pis.

Il la sentit se détendre quand Ari s'éloigna et Ian lui caressa tendrement la joue. Il s'en fichait s'il avait l'air d'être son père dans le fond. Il aurait lui-même eu 20 ans de plus que là, cela aurait presque semblé banal de le voir avec une petite jeune de 18 ans. Les moeurs étaient quand même devenues bien étranges avec le temps.

En entendant la réponse d'Hélynah, il ne put s'empêcher d'éclater de rire. Elle semblait prendre tout cela bien au sérieux, c'était vraiment trop mignon.

Encore heureux vu mon salaire de médicomage urgentiste ! Tu n'irais pas bien loin sinon...

Comme pour clore le chapitre, Ian se pencha sur elle pour l'embrasser, posant une main dans le creux de son dos et glissant doucement l'autre sur sa nuque.

Il fit durer le baiser quelques instant puis se recula gentiment, attrapant la main d'Hély alors que les musiciens entamaient un morceau lent.

M'accordez-vous cette danse ?, demanda-t-il avec beaucoup de galanterie tout en s'inclinant devant elle en parfait gentleman. Quand il se redressa, il guida Hélyna sur la piste de danse. Il garda sa main dans la sienne, posa son autre main dans son dos pour l'attirer à lui et commença à danser lentement, au rythme de la musique.

Alors qu'il avait la tête baissée pour l'observer, Ian se mit tout à coup à rire silencieusement et adressa à Hély un immense sourire innocent.

Il va falloir que tu te mette aux talons si je veux pas finir plié en deux avant l'heure, plaisanta-t-il, taquin.

© Pando
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

Fondatrice

ϟ Parchemins : 281

MessageSujet: Re: Tonight is a fairy tale ~ Ian Mar 3 Mai - 16:58



Tonight is a Fairy Tale


La femme rousse étant partie, Hélynah avait retrouvé un peu de son calme et son sourire revint bien vite quand Ian se mit à lui caresser la joue. Le contact de sa grande main chaude sur sa joue était agréable, aussi se laissa-t-elle faire en savourant cette caresse. Ce qui ne l’empêcha pas de faire part de son avis à Ian sur les conseils que venait de lui donner la fameuse Arianne. En l’entendant rire, et surtout en entendant sa réponse, elle ne put s’empêcher de se joindre à son hilarité. Quand son rire se fut éteint, un sourire amusé resta tout de même collé à ses lèvres. Elle essaya de prendre un air pensif et sérieux, malheureusement son sourire, qu’elle n’arrivait pas à masquer, trahissait son véritable état d’esprit.

-Hum…fit-elle pensivement. Tu dois tout de même gagner plus qu’une infirmière en apprentissage, c’est toujours ça de pris !

De toute manière, elle se moquait bien de savoir ce qu’il gagnait ou même s’il gagnait plus qu’elle, l’argent ne l’intéressait absolument pas, elle préférait largement les sentiments à ce genre de préoccupations bassement matérielle. Sans compter que, étant fille unique, ce serait elle qui hériterait de l’argent et des possessions de ses parents, elle en avait déjà une partie sur son compte à Gringotts d’ailleurs. Elle oublia bien vite cette histoire d’homme riche et de salaire d’ailleurs, quand Ian se pencha pour l’embrasser, glissant une main dans son dos et l’autre sur sa nuque, elle oublia tout ce qui n’était pas lui. Elle répondit à son baiser, posant une main sur son épaule et l’autre sur son torse. Quand il se détacha d’elle, elle lui adressa un sourire tendre et se laissa faire quand il lui prit la main. En entendant sa proposition de danse, faite comme un parfait gentleman, Hélynah se laissa prendre au jeu et, avec un petit sourire amusé, elle lui fit une révérence.

-Avec plaisir monsieur, répondit-elle avec un sourire avant de le suivre sur la piste de danse.

Le morceau joué par les musiciens était lent, mais agréable, il était sûrement destiné à tous les couples qui envahissaient la piste de danse. C’était une musique agréable et adaptée à une première danse en tout cas, songea la petite infirmière quand Ian posa une main sur son dos pour l’attirer contre lui. Sans se faire prier, elle posa sa main libre sur l’épaule de son cavalier et se laissa guider par ce dernier, les yeux rivés dans les siens. En entendant son ton taquin tandis qu’il plaisantait sur la nécessité de porter des talons, elle prit un petit air bougon, totalement feint étant donné qu’elle était plus amusée par sa remarque qu’autre chose.

-Je porte déjà des talons, fit-elle remarquer sur un ton amusé sans se défaire de sa moue bougonne. C’est juste que j’en ai pas des plus hauts.

C’était la vérité, si elle possédait en effet des chaussures à talons, comme celles qu’elle portait ce soir, elle n’avait jamais vu la nécessité d’acheter des talons vertigineux d’une quinzaine de centimètres comme portaient certaines femmes. Par contre, il n’avait pas forcément tord, grand comme il était, ce ne serait certainement pas un luxe d’investir dans des talons hauts pour grappiller quelques centimètres supplémentaires. Mais plutôt que de le reconnaître, elle préféra le taquiner à son tour.

-Puis, c’est de ta faute aussi, on a pas idée d’être aussi grand ! Plaisanta-t-elle à son tour sur un ton taquin avec un air de chipie. Mais je veux bien t’aider à soulager ta colonne vertébrale.

Comme pour appuyer ses dires, elle se hissa sur la pointe des pieds, pour séparer de quelques centimètres la distance qui séparait leurs deux visages et posa ses lèvres sur les siens. Après un rapide baiser, elle retomba sur ses talons et continua de danser avec lui.  




Dans tes bras, tout semble possible



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


ϟ Parchemins : 138

MessageSujet: Re: Tonight is a fairy tale ~ Ian Sam 14 Mai - 17:50



❝Tonight is a fairy tale❞
Hélynah & Ian
Le contraste en Ari et Hélynah était assez flagrant et à bien y réfléchir, Ian réalise qu'il en était de même entre toutes ses ex des dernières années et l'infirmière. Et pour cause, il y avait quand même en moyenne 12-15 de différences d'âges entre la jeune femmes et les ex petites-amies de Ian, ce n'était pas rien. Il ignorait si cette grande différence d'âge entre eux deux jouerait un rôle important dans leur éventuelle relation naissante mais qui vivra verra comme qui dirait. Et puis, il était bien trop tôt pour réfléchir à ce genre de détails. Pour le moment, Ian avait juste envie de profiter tranquillement de cette soirée.

Quant à savoir s'il gagnait plus qu'elle, il y avait quand même des chances ou alors c'est qu'il se faisait clairement arnaquer. Mais les urgentistes restaient les moins bien payés parmi les médicomages de Sainte-Mangouste. Mais il n'avait pas non plus besoin de se serrer la ceinture, il aimait juste plaisanter sur ce sujet.

Tu ne vas pas rester éternellement en apprentissage, tu pourra bientôt m'entretenir et je pourrais prendre ma retraite
, la taquina-t-il joyeusement.

Petite plaisanterie qu'il se fit pardon avec un long baiser langoureux avant de lui proposer d'aller sur la piste de danse.

Ainsi enlacé, bougeant doucement au rythme de la musique, Ian ne pu tout simplement pas s'empêcher de se moquer gentiment de la taille d'Hélynah. Elle n'était pourtant pas particulièrement petite, il le savait très bien, mais à ses yeux, tout ce qui faisait moins de 1m85 commençait à être petit. Une fois et une seule il avait eu une compagne mesurant pas moins de 1m81, une véritable walkyrie comme il avait eu pour habitude de l'appeler. Au moins l'avantage était qu'il n'avait pas eu à craindre pour son dos durant cette relation. Mais les femmes de cette taille restaient tout de même relativement rare.

Hélynah lui fit alors remarquer qu'elle portait déjà des talons et, joueur, Ian baissa les yeux comme pour vérifier ses dires tout en riant.

Tu n'as jamais envisagé d'apprendre à marcher avec des échasses par hasard ?

Pour s'assurer de ne pas se prendre un coup, il l'a maintint contre lui, on n'était jamais trop prudent cela pouvait taper fort mine de rien ces petites choses. Par contre, il aimait bien sa façon de soulager sa colonne vertébrale.

Je n'y suis pas pour grand chose pour ma taille je te signal !, répondit-il quand elle redescendit. Ce sont les aléas de la génétique ça.

La musique douce prit fin pour laisser place à quelque chose de bien plus énergique. La piste de danse s'emballa aussitôt et Ian y comprit. Sans être le John Travolta blond, il ne s'en sortait pas plus mal que la moyenne et, tenant la main d'Hély, la fit tournoyer au rythme de la musique. Le morceau fini, il enchaîna sur un autre tout aussi entraînant mais Ian, récupérant la main d'Hélynah, quitta la piste.

Je meurs de soif, tu veux boire quelque chose ?

© Pando
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

Fondatrice

ϟ Parchemins : 281

MessageSujet: Re: Tonight is a fairy tale ~ Ian Mar 17 Mai - 17:44



Tonight is a Fairy Tale


Eclatant de rire en entendant sa remarque sur sa retraite à venir et le fait qu’elle l’entretienne, Hélynah ne put toutefois pas s’empêcher de lui lancer l’une de ses petites moues contrariées qui la rendaient adorable sans qu’elle n’ait conscience. Elle savait bien qu’il plaisantait et qu’il disait cela pour la taquiner, mais le simple fait d’imaginer Ian, retraité à 35 ans, se faisant entretenir par elle l’amusait. Déjà parce qu’il aimait bien trop son travail pour prendre sa retraite aussi tôt, et ensuite parce qu’elle avait beaucoup de mal à imaginer Ian se faire entretenir par une femme. D’ailleurs, s’il l’avait vraiment voulu, il  aurait certainement choisi quelqu’un d’autre qu’une apprentie infirmière de bientôt dix-neuf ans.

-Désolée de te l’apprendre mon cher, lui dit-elle sur le même ton taquin que lui, mais ta retraite ce ne sera pas avant au moins trente ans ! Peut-être que d’ici là tu auras trouvé quelqu’un pour t’entretenir, ajouta-t-elle avec un air malicieux.

D’ailleurs, la petite brune n’avait que trop conscience que si Ian chargeait effectivement quelqu’un, il n’aurait aucun mal à trouver ! Toutes les femmes, ou presque, se retournaient sur lui, il suffisait de voir tous les ragots qui circulaient sur lui à l’hôpital pour se rendre compte qu’il laissait peu de femmes indifférentes. Mais, trop occupée à répondre au long baiser qu’il lui donnait, elle oublia toute cette histoire. Avant de le suivre sur la piste de danse où le sujet de leur différence, relativement importante d’ailleurs, de taille fut abordé. En l’entendant parler d’échasse, l’apprentie infirmière ne put s’empêcher de lever les yeux au ciel, tandis qu’un sourire amusé persistait sur ses lèvres et qu’un éclat malicieux brillait dans ses yeux.

-Tu sais Ian, tout ce qui est petit est mignon, commença-t-elle sur un ton qui se voulait sérieux alors qu’on entendait clairement l’amusement dans sa voix. En plus, je serais ridicule avec des échasses, ajouta-t-elle toujours amusée, par contre, je veux bien essayer des talons plus hauts.

Après tout, Ian était réellement grand et elle imaginait bien que ce ne devait pas être très confortable d’être constamment penchée en avant. Raison pour laquelle elle se hissa sur la pointe des pieds pour aller l’embrasser. Elle était bien ainsi, dans les bras de Ian, au milieu de la piste de danse, en train de danser tous les deux tout en l’embrassant. L’espace de quelques secondes, elle eut l’impression d’être l’héroïne dans de ces contes de fées qu’elle adorait lorsqu’elle était enfant. Sauf que ce n’était pas le cas, cette soirée était, heureusement, bel et bien réelle. En entendant que sa taille était due aux aléas de la génétique, Hélynah eut un petit rire amusé.

-Je te signale que la mienne aussi est due aux mystères de la génétique, j’ai beau avoir mangé plein de soupe quand j’étais petite, j’ai pas réussi à être plus grande pour autant ! répliqua-t-elle avec amusement, un sourire aux lèvres.

La musique, jusqu’à présence calme et douce, changea alors pour faire place à quelque chose de plus rythmé. Autour d’eux, les couples changeaient leur manière de danser, et ils ne firent pas exception. Se laissant guider par Ian, elle tournoya sur elle-même avant de se retrouver, de nouveau, face à son cavalier. Si elle n’avait pas l’habitude de ce genre de danse, elle n’en laissa rien paraître, se contenta de se laisser guider par Ian et de le suivre dans ses mouvements. S’habituant vite à se nouveau rythme, Hélynah s’amusa même à danser ainsi avec son grand blond de cavalier. Néanmoins, elle ne fut pas mécontente quand Ian la guida hors de la piste de danse pour, ensuite, lui proposer à boire.

-Volontiers ! C’est que ça donne soif tout ça, répondit-elle avec un sourire en coin.

Sans lâcher la main de Ian, elle le suivit jusqu’au buffet où elle se remplit un verre de punch sans alcool dont elle but la moitié d’un seul coup, en prenant son temps bien entendu, elle n’avait pas envie de s’étouffer après tout.





Dans tes bras, tout semble possible



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


ϟ Parchemins : 138

MessageSujet: Re: Tonight is a fairy tale ~ Ian Jeu 26 Mai - 18:13



❝Tonight is a fairy tale❞
Hélynah & Ian
30 ans ?, s'exclama-t-il avec un faux air indigné. Visiblement j'ai donc misé sur le mauvais cheval... Ou plutôt sur la mauvaise infirmière pour le coup. On dirait bien que je suis condamné à continuer de travailler comme un forcené aux urgences.

Comme si cela était  à ce point un problème pour lui. Certes, les horaires étaient horribles et le salaire à pleurer de dépit mais Ian aimait réellement son job, cette montée d'adrénaline quand un patient arrivait, la variété des cas qu'il avait à traiter. Au moins aux urgences, on ne s'ennuyait pas contrairement – à ses yeux du moins – à dans un cabinet de médicomage de famille traditionnel à traiter les rhumes et autres maladies répétitives du genre. Alors oui, il n'avait pas ce côté relationnel avec les patients qu'avaient ceux qui les suivaient durant des années. Ian les traitaient en urgence puis les expédiaient ailleurs et s'ils les retraitaient un jour, c'était par hasard mais ce n'était pas plus mal, cela lui évitait d'avoir à supporter les malades chroniques ou imaginaires.

Alors qu'ils dansaient et qu'il taquinait Hélynah sur sa taille, Ian prit exemple sur elle et sa manie de faire une moue de gamine dans ce lancer dans une grimace digne d'un môme indiscipliné avec même les « gnééééé » allant avec quand elle lui fit remarquer que ce qui était petit était mignon.

Et ce qui est grand et con oui je sais, répondit-il pour terminer la phrase de la jeune femme. Mais va pas te casser une cheville pour moi non plus, ça serait dommage.

Et avec un tout petit peu de chance, peut-être qu'elle n'avait pas encore complètement fini sa croissance ? Bien qu'il ai des doutes à ce sujet. Les femmes faisaient rarement 1m80 et encore moins, il fallait le dire même si cela faisait cliché, quand elles étaient d'origines asiatiques. Il allait devoir se faire à l'idée d'avoir le dos plié si leur flirt devait aller sur quelque chose de plus sérieux entre eux.

Après avoir enchaîné sur une danse plus rapide, Ian entraîna Hélynah à sa suite pour aller boire quelque chose, lui même étant mort de soif. Il fronça les sourcils en regardant Hély se servir sagement dans le punch sans alcool alors que lui-même se servait dans la version alcoolisée. Elle était clairement plus sage que lui, cela commençait à sembler certain. Et une petite voix dans la tête de Ian lui rappela qu'en même temps, il y avait encore peu, elle faisait des fêtes au jus de citrouille à Poudlard la demoiselle.

Tu ne bois pas d'alcool ?, lui demanda-t-il avant de boire une gorgée de son propre verre. À leur arrivée, Hély avait bu une coupe de champagne donc elle en buvant quand même, parfois. Mais peut-être que cela avait été une exception après tout ? Des gens ne buvant pas, cela existait. Il était juste curieux de savoir ce qu'il en était d'Hélynah. Ce genre de détails pouvaient être intéressant à savoir si tout à coup ils en arrivaient à se donner un seconde rendez-vous, Ian considérant cette sortie improvisé comme en était un.

© Pando
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

Fondatrice

ϟ Parchemins : 281

MessageSujet: Re: Tonight is a fairy tale ~ Ian Lun 27 Juin - 17:51



Tonight is a Fairy Tale


Un sourire amusé s’étira sur le visage d’Hélynah quand elle entendit Ian se plaindre d’avoir misé sur la mauvaise infirmière. Comme si Ian était le genre d’homme capable d’abandonné son travail pour se faire entretenir par une femme. Certes, elle ne le connaissait pas beaucoup, mais elle pouvait néanmoins affirmer que le blond était de ceux qui adoraient leur travail. L’espace d’un instant, elle essaya de se représenter Ian sans travail et la manière dont il occuperait ses journées dans ce cas-là. Malheureusement, le résultat ne fut pas très concluant, il fallait dire qu’elle ne le connaissait pas encore suffisamment pour connaître ses goûts et ses habitudes au quotidien. Elle était prête à parier qu’il faisait beaucoup de sport, mais à part ça… Enfin bon, elle préféra se concentrer sur le moment présent, ce qui, d’ailleurs, l’aiderait à connaître un peu mieux ce beau blond qui occupait souvent ses pensées ces derniers temps.

-On dirait bien oui, mais ce n’est pas comme si ce travail te déplaisait non ? demanda-t-elle amusée, nullement impressionnée par son ton indigné.

Tandis qu’ils continuaient de danser, Ian se mit à la taquiner sur sa taille, comme si c’était de sa faute si elle était petite tiens, songea-t-elle avec amusement. Jusqu’à ce que Ian lui adresse une grimace de gamin intenable avec le bruitage qui allait avec. Si dans un premier temps, cette grimace la laissa surprise et lui fit écarquiller les yeux, une fois le choc passé, elle éclata d’un rire joyeux et amusé.

-ça ne te va pas du tout cette grimace Ian, lui fit elle remarqué, un sourire clairement audible dans la voix.

Par contre, elle fut un peu moins amusée quand il termina la célèbre réplique « tout ce qui est petit est mignon ». Sans se défaire de son sourire, après tout, elle passait une bonne soirée, elle leva les yeux au ciel, pour lui montrer ce qu’elle pensait de sa déclaration.

-Je dirais plutôt que tout ce qui est grand est charmant mon cher, surtout dans ton cas, le corrigea-t-elle après une seconde de surprise avec un air malicieux. Et ne t’inquiète pas pour moi, je ne vais pas me casser une cheville, et même si ça m’arrivait, tu me soignerais non ? demanda-t-elle ensuite en prenant sa plus jolie bouille d’ange.

Après tout, il fallait bien qu’il y ait des avantages à sortir avec un médicomage, même si, en théorie, elle devrait être capable de s’occuper de genre de blessures toute seule. Du moins, à la fin de sa formation, mais elle avait déjà commencé à apprendre ce genre de sortilège.
Ils finirent par quitter la piste de danse pour se diriger vers le buffet où l’infirmière se servit un verre de punch non alcoolisé. Elle ne remarqua que Ian se servait la version contenant de l’alcool quand il lui demanda si elle buvait de l’alcool.

-Euh…si, je bois de l’alcool, répondit-elle légèrement gênée. Mais je me méfie de ce genre de punch, avoua-t-elle, ils sont souvent traîtres…

Du moins, ils l’étaient pour elle car on ne pouvait jamais savoir quelle quantité d’alcool contenait ces cocktails. Sans compter qu’elle n’avait pas vraiment envie de se retrouver soûle lors de sa première sortir avec Ian, pas du tout même. Plutôt que de s’attarder sur cette conversation, elle décida d’embrayer sur un sujet qui l’intéressait également.

-Dis-moi Ian, que fais-tu de ton temps libre lorsque tu n’enchaînes pas plusieurs services aux urgences ? demanda-t-elle à la fois taquine et réellement intéressée.

Il fallait reconnaître qu’Hélynah était très curieuse vis-à-vis de ce beau médicomage qui hantait ses pensées, même si elle avait encore le temps d’en apprendre plus sur lui.




Dans tes bras, tout semble possible



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


ϟ Parchemins : 138

MessageSujet: Re: Tonight is a fairy tale ~ Ian Dim 3 Juil - 11:45



❝Tonight is a fairy tale❞
Hélynah & Ian
Elle marquait un point. C'était vrai que pour Ian, son travail était une véritable passion. Il avait beau y réfléchir, il ne se voyait absolument pas faire autre chose de sa vie. Joueur de Quidditch pro peut-être éventuellement et encore. C'était vrai qu'il avait adoré y jouer pendant ses études et qu'il s'en sortait très bien mais il aimait encore d'avantage son boulot de médicomage. Et pourtant Dieu sait à quel point le travail aux urgences n'était pas facile. Psychologiquement déjà vu que tous les cas les plus graves transitaient toujours en premier lieu par ce service mais aussi physiquement. Pas assez de personnel, trop de patients... la rengaine habituelle. Pour le moment il était jeune et en pleine forme, il tenait encore le rythme mais à savoir s'il y arriverait encore dans 20 ans, bonne question.

Bien sûr que je te soignerai, répondit-il avec un air des plus sérieux. C'est mon boulot après tout.

Son petit sourire à la fin de sa phrase trahissait le fait qu'il s'amusait surtout à la taquiner. Si Hélynah devait se blesser, il serait le premier à se ruer vers elle pour s'en occuper. Déjà parce que c'était toujours ce qu'il faisait généralement mais également parce qu'il commençait à vraiment s'y attacher à cette jeune fille.

Quand il fut question du punch, Ian jeta un coup d'oeil dans son verre comme si cela pouvait lui permettre d'estimer la teneur en alcool. Quoi qu'il en soit, au goût en tout cas il ne semblait pas si forcé que ça mais Hély avait raison sur un point, ce genre de truc était souvent traître. Les boissons sucrées alcoolisées se buvaient comme du sirop. Heureusement pour lui, avec les années et l'expérience il avait apprit à sentir où était sa limite. Cela ne l'empêchait pas d'être ivre de temps en temps mais dans le cas d'un rendez-vous galant, il savait donc quand même quand abandonner le punch alcoolisé.

Ian était entrain de boire une gorgée quand Hély le questionna sur son temps libre. Bonne question, elle risquerait d'être un peu déçue par la réponse en revanche.

Pas grand chose à vrai dire, le boulot me prend pas mal de temps. Sinon je fais beaucoup de sport, j'essaie d'en faire en moyenne 1h30 par jour. M'en fin après parfois c'est 1heure, parfois 5... Mais le plus important c'est d'en faire au moins un horaire à peu près régulier plusieurs fois par semaine.


La vérité était de Ian ne se sentait tout simplement pas bien s'il n'en n'avait pas fait au moins 1 heure par jour.

Sinon et bien... Je lis beaucoup, surtout des livres et magazines en rapport avec la médecine. Je sors avec des amis. J'invite de jolies jeunes filles à danser
, ajouta-t-il avec son sourire ravageur avant de reprendre un peu plus son sérieux. J'essaie de voyager le plus possible aussi. Je trouve ça important de découvrir d'autres horizons et d'autre cultures. Et toi ? Tu fais quoi de ton temps libre ?

© Pando
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Tonight is a fairy tale ~ Ian

Revenir en haut Aller en bas
Tonight is a fairy tale ~ Ian
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» My Fairy Tale || RPG City/fantastique
» when you wish upon a star
» Mashima-en
» Elean Loth - A modern fairy tale ... Oopa. [En cours de Test !]
» Narumi ▼ Growing flower, you sound like a fairy tale.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Magic is Might :: Atrium-